3 coiffures tressées qui sortent de la routine

Chargement en cours
 La tresse épi de blé : adaptée aux cheveux longs.

La tresse épi de blé : adaptée aux cheveux longs.

1/3
© Getty Images, Helen Cooper / EyeEm
A lire aussi

Hélène Demarly

La tresse est la coiffure incontournable du moment ! Mais pas question de se cantonner à la banale tresse longue. En voici trois, pas si compliquées que ça à maîtriser et qui vous donneront une allure folle.

La tresse en épi

La Fishtail braid ("tresse queue de poisson"), appelée en français tresse épi de blé, fait fureur depuis déjà quelques saisons, renvoyant la traditionnelle tresse à trois brins aux oubliettes ! Pour réussir une tresse épi : faites une queue de cheval basse sur le côté que vous attachez avec un élastique fin. Séparez vos cheveux en deux parties égales. Prenez une fine mèche située à l'extérieur de la partie droite de votre queue de cheval et ramenez-la vers l'intérieur de la partie gauche. Faites ensuite de même avec une fine mèche de la partie gauche. Réitérez l'opération jusqu'à obtention du fameux épi. Un opération qui prend du temps sur les cheveux long mais qui vaut la peine ! À la fin, attachez le bout de la tresse et coupez l'élastique qui retenait vos cheveux en queue. N'hésitez pas à tirer sur quelques mèches pour un effet moins strict avec une coiffure plus lâche. Et voilà !

Tresse en couronne

Cette tresse qui donne tout de suite une allure sophistiquée peut sembler difficile à maîtriser. Mais détrompez-vous ! Avec un peu d'entraînement, vous y arriverez sans problème. La solution la plus aisée consiste à séparer la chevelure en deux et à réaliser deux tresses à commencer à la racine de chaque côté. Attachez les pointes par de petits élastiques. Il ne vous reste plus ensuite qu'à placer les deux tresses au sommet du crâne en camouflant les élastiques à l'aide de pinces à chignon. Utilisez un spray fixant pour que la coiffure reste en place tout au long de la journée. Pour les plus douées, voici comment réaliser une couronne comme les pros : faites une tresse africaine en partant de la nuque pour remonter vers le sommet du crâne, et faire ainsi tout le tour de la tête jusqu'à revenir au point de départ. Fixez le bout de la tresse avec des pinces à chignon et des pinces plates.

Tresses de boxeuse

Ces tresses collées au crâne s'inspirent directement des tresses africaines appelées "cornrow". Aujourd'hui, on les trouvent sous le nom de "boxer braids", tresses de boxer en français, puisqu'elles s'avèrent bien pratiques pour attacher les cheveux des sportives avec élégance. Comment faire ? C'est simple, il s'agit du même principe qu'une tresse africaine habituelle, sauf qu'il faut tresser à l'envers. Commencez par délimiter en deux votre chevelure après avoir tracé une raie bien droite. Tressez d'abord un seul côté en partant du front. Attrapez une première mèche que vous divisez en trois et tressez vers l'arrière de la tête et non vers l'avant, comme c'est le cas pour une tresse classique. Ajoutez d'autres mèches à chaque croisement, pour que la coiffure prenne du volume. Arrivée aux pointes, vous devez avoir intégré ainsi tous les cheveux. Attachez le bout des cheveux avec un élastique fin et réitérez l'opération avec l'autre côté.

 
19 commentaires - 3 coiffures tressées qui sortent de la routine
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]