3 règles d'or pour un maquillage de mariée réussi

Chargement en cours
 Pour un maquillage réussi, n'hésitez pas à vous faire aider !

Pour un maquillage réussi, n'hésitez pas à vous faire aider !

1/2
© Adobe Stock, zinkevych
A lire aussi

Hélène Demarly

Vous allez bientôt vous marier et êtes à la recherche de quelques conseils pour un maquillage parfait ? Suivez le guide.

Règle n°1 : un maquillage qui vous ressemble

Oubliez le rouge à lèvres vermillon ultra-brillant si vous n'en avez jamais porté, au même titre que le contouring ou les yeux charbonneux. L'important dans votre make-up de mariage ? Qu'il reste naturel. Il doit vous illuminer sans pour autant vous faire ressembler à quelqu'un d'autre. Pour une mise en beauté élégante, les maîtres-mots restent sobriété et légèreté. Vous devez être bien maquillée, mais sans pour autant que cela vous fasse ressembler à un pot de peinture. Évidemment, si dans la vie de tous les jours, vous êtes une adepte des faux-cils, du gloss à paillettes ou que vous aimez l'extravagance, foncez ! Dans tous les cas, pas question de décider de la couleur des fards à paupières ou de la teinte de votre blush au dernier moment. Pensez à vous entraîner pour éviter toute erreur le jour J.

Règle n°2 : un maquillage qui vous met en valeur

Le but d'un maquillage de mariée est de vous sublimer. Pour éviter les faux pas, prenez en compte la forme de votre visage et de vos yeux, ainsi que votre carnation. Pour des yeux mis en valeur de façon naturelle mieux vaut faire l'impasse sur le noir, qui durcit le regard, ou les couleurs trop voyantes comme le bleu ou le vert. Préférez plutôt le marron, dans toutes ses déclinaisons. Pour la bouche comme pour les ongles, évitez le rouge trop voyant et adoptez à la place une couleur nude, plus discrète. N'ayez pas la main trop lourde sur le fond de teint et attention aux démarcations au niveau du cou ! Pour un teint zéro défaut, ne faites pas l'impasse sur un anti-cernes illuminateur, qui va instantanément illuminer votre regard. Pensez aussi au blush et à l'enlumineur, pour sculpter le visage. Enfin, pour un regard sublimé, n'oubliez pas de prendre soin de vos sourcils. Ils doivent être épilés et bien dessinés, tout en gardant une bonne épaisseur.

Règle n°3 : un maquillage qui dure

Pas question de passer votre journée et votre soirée à faire des retouches. Alors pour un maquillage qui tient bien, vous devez penser avant tout à hydrater. La semaine précédant le mariage, offrez-vous un soin complet du visage pour dire adieu aux imperfections et nourrir la peau en profondeur. Le jour J, utilisez une base pour le teint et les yeux qui permettra au maquillage de ne pas filer et de tenir jusqu'au bout de la nuit. Cependant, rien ne vous empêche d'être prévoyante avec un kit pour faire des retouches : papiers matifiants, mouchoirs, blush et crayon anti-imperfections, sont autant d'indispensables à glisser dans le sac de l'une de vos demoiselles d'honneur. Enfin, parce que vous risquez sans doute de verser quelques larmes, gare à l'épais trait d'eye-liner ou au mascara non waterproof. Mieux vaut éviter l'effet "yeux de panda" !

Dernier conseil : prenez votre temps. Que vous choisissiez une maquilleuse professionnelle ou que votre meilleure amie s'occupe de vous, comptez 1h30 pour vous préparer. Ainsi, vous aurez le temps de recommencer si c'est raté et surtout, vous serez moins stressée.

 
0 commentaire - 3 règles d'or pour un maquillage de mariée réussi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]