5 idées reçues sur la beauté bio

5 idées reçues sur la beauté bio

Caroline Valton, créatrice de l'e-shop green Mon Corner B commente les idées reçues sur la beauté bio.

A lire aussi

Justine Fiordelli

La beauté bio regorge d'informations qui ne sont pas toujours vraies et prouvées ! Pour y voir plus clair, la rédaction décrypte les idées reçues grâce aux conseils de Caroline Valton, créatrice de l'e-shop green Mon Corner B.

1 - Les produits bio se composent exclusivement d'ingrédients naturels

Eh bien figurez-vous qu'ils ne le sont pas forcément. "Un produit de beauté bio, donc labellisé", se fie en effet aux normes imposées par le logo Ecocert, "le plus reconnu en France". Et pour obtenir la certification, il doit avoir au minimum : 95% d'ingrédients végétaux issus de l'agriculture biologique et posséder un total de 10% d'ingrédients issus de l'agriculture biologique sur l'ensemble de la formule. Une composition qui n'interdit donc pas l'usage des conservateurs. Le seul produit à pouvoir comptabiliser 100% de composants bio ? L'huile essentielle, à éviter chez les femmes enceintes et les jeunes enfants.

2 - L'odeur des cosmétiques bio laisse à désirer

Ce critère valait il y a "encore 5 ans", mais aujourd'hui il en est tout autre ! Fini l"offre de produits restreinte et peu attractive par l'odeur". Conscientes des attentes des consommatrices, les marques de cosmétiques bio mettent désormais au point des "fragrances naturelles" provenant le plus souvent de "fleurs et de fruits", bien plus agréables à utiliser. C'est ainsi que l'"on retrouve des soins à base d'odeurs citronnées ou mentholées, à base de coco, de rose, de jasmin, géranium, fleur d'oranger". Nul doute : il y a pléthore de choix !

3 - Les produits solaires bio sont moins efficaces

Pas du tout ! "Aujourd'hui les produits solaires bio sont tout aussi efficaces que les solaires classiques" grâce aux "minéraux (non nanoparticulaires)" qu'ils contiennent, jugés "extrêmement protecteurs". Pas besoin non plus de les renouveler plus souvent. Une fois toutes les 1h30 et après chaque baignade reste le b.a.-ba. Côté textures, la révolution est en marche puisque les "laboratoires ont maintenant réussi à mettre au point des formules anti-traces blanches".

4 - Les produits bio se conservent moins bien

Là aussi, une petite mise au point paraît être de rigueur. Sauf exceptions, "les soins et produits de maquillage bio se conservent, en moyenne, aujourd'hui entre 18 et 24 mois". Une durée de conservation similaire aux cosmétiques classiques à peu de choses près. "Cela dépend des marques et des conservateurs utilisés. La chimie verte a énormément progressé et l'on trouve d'excellents conservateurs naturels".

5 - Ils sont forcément plus chers

C'est faux. Aujourd'hui, il est possible de "trouver des marques de cosmétiques bio très peu chères, car elles contiendront peu d'ingrédients actifs". En cosmétique bio, on trouve de tout : du pas cher, moyen cher, ou encore du très cher : "Tout dépend de la qualité et de l'efficacité que l'on recherche." Quoi qu'il en soit, un produit bio reste toujours "meilleur pour la peau", car il ne contient pas "de produits chimiques".

 
0 commentaire - 5 idées reçues sur la beauté bio
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]