A chaque type de peau son gommage

Chargement en cours
 Mécanique ou enzymatique, quel est le meilleur gommage pour ma peau ?

Mécanique ou enzymatique, quel est le meilleur gommage pour ma peau ?

1/2
© Adobe Stock, pressmaster
A lire aussi

Jessica Xavier

Le gommage est un geste éclat essentiel : il débarrasse la peau de ses cellules mortes, donne un coup de fouet aux mines en berne, illumine le visage. S'il doit faire partie de la routine beauté hebdomadaire, il doit aussi être choisi avec soin.

Il convient de distinguer les produits exfoliants mécaniques de ceux composés d'enzymes. Les premiers sont généralement composés de microbilles naturelles (noix de coco, noyau d'abricot, sel...) ou de synthèse. Ils exercent une action mécanique pour décoller les cellules mortes et les impuretés. Les seconds ont une action chimique. Composés généralement d'acides de fruits (AHA), ils s'attaquent aux cellules mortes en les délogeant de la peau saine.

J'ai la peau normale

Pas de problèmes, vous pouvez vous permettre tous types de gommage. Le vôtre doit cependant dégommer les cellules mortes sans altérer l'équilibre de votre peau. Si vous optez pour la méthode mécanique, préférez des grains fins et doux et faites attention à avoir des gestes légers, pas trop appuyés. Le bon rythme ? Une à deux fois par semaine.

J'ai la peau mixte à grasse

Votre peau a besoin d'être purifiée et rééquilibrée. Mais attention, les peaux grasses ne sont pas des peaux "tout terrain", elles aussi ont besoin d'être traitées avec soin. Pas question de les décaper avec des gommages mécaniques abrasifs, vous risquez de provoquer une hyperborée réactionnelle, tout l'inverse de l'effet recherché. Les produits à grains permettent d'évacuer le sébum et les points noirs, mais les billes ne doivent être trop grosses sous peine d'activer les glandes sébacées. Ne faites pas plus d'un gommage par semaine et pensez à faire un masque juste après pour resserrer les pores.

J'ai la peau sensible

La douceur est de rigueur. Pour vous, pas de gommage à grains pour ne pas irriter votre peau, préférez la version enzymatique avec des actifs doux. Vous pouvez vous tourner vers de l'argile blanche ou rouge en poudre à mélanger à de l'eau thermale. De manière générale, ne laissez pas poser trop longtemps votre exfoliant.Les lingettes exfoliantes sont aussi une bonne option pour débarrasser l'épiderme des impuretés sans stimuler votre sensibilité cutanée. Terminez la routine avec un soin hydratant, régénérant, apaisant selon les besoins.

J'ai la peau sèche

Ce type de peau a besoin d'être chouchouté. Les gommages sont tout à fait possibles contrairement aux idées reçues. Ils sont même nécessaires car en débarrassant la peau de ses cellules mortes, ils favorisent l'absorption des soins hydratants. Le soin doit être réalisé avec des gestes légers et circulaires. Pour une exfoliation en douceur, préférez les gommages enzymatiques et laissez poser un masque hydratant juste après pour apaiser votre peau. Un rituel à répéter tous les 15 jours environ.

J'ai la peau mature

Pour vous, les lotions aux acides de fruits sont toutes indiquées. Les acides contenus dans les lotions attaquent les cellules mortes par desquamation et laissent la peau belle et lumineuse. Ces peelings plus ou moins dosés sont à appliquer le soir avant le coucher et sont déconseillés en été car photosensibilisants.

 
0 commentaire - A chaque type de peau son gommage
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]