Allô Maman Bobo : j'ai la peau qui tiraille, que faire ?

Allô Maman Bobo : j'ai la peau qui tiraille, que faire ?

Picotements, rougeurs, tiraillements, démangeaisons... Comment s'occuper d'une peau déshydratée ?

A lire aussi

Hélène Garçon

Les températures basses, la pollution, le vieillissement cutané ou même le soleil sont autant de facteurs qui peuvent déshydrater et agresser la peau, laquelle devient alors plus fragile et commence à tirailler. Afin de retrouver une peau lisse, souple et lumineuse, voici quelques conseils à suivre dès maintenant.

Hydrater, hydrater, et encore... hydrater !

Une peau qui tire est généralement le résultat d'un manque d'hydratation, mais peut aussi être la conséquence de multiples agressions extérieures. Pour mettre fin au calvaire de la peau qui démange et qui tiraille, une seule solution : la nourrir en profondeur. Mais attention, pas n'importe comment ! Dans un premier temps, faites un tri dans vos produits cosmétiques pour garder uniquement les soins adaptés à une peau agressée et donc fragilisée. Bien sûr, la crème hydratante est plus que jamais de mise pour nourrir votre épiderme ! Pour minimiser les risques d'irritation ou de démangeaison, veillez à ce que celle-ci soit hypoallergénique et ne crée donc aucune réaction allergique après application. En parallèle, utilisez chaque matin avant de vous maquiller une crème anti-rougeurs. Elle aura non seulement pour effet de camoufler les imperfections, mais aussi de soulager la sensation "d'échauffement" sur votre visage.

Si ces deux soins venaient à être insuffisants, sortez l'artillerie lourde et appliquez un sérum riche en actifs hydratants à la place de votre crème de jour. Ce dernier aura pour effet de traiter la peau en profondeur et de la lisser. Pour parfaire votre routine beauté spéciale "peau déshydratée", n'oubliez pas les masques, à acheter tout fait ou à fabriquer à la maison, à utiliser une à deux fois par semaine selon l'état de votre peau, qui retrouvera d'ici peu toute sa souplesse et son éclat !

Adapter son démaquillant

On ne le répétera jamais assez : se démaquiller est une étape fondamentale pour la bonne santé de votre épiderme. Et c'est généralement après cette étape que la sensation de tiraillement se fait le plus sentir. Logique, puisque le démaquillant nettoie la peau et la met donc à nu. Pour respecter l'équilibre de cette dernière et empêcher qu'elle ne se dessèche, évitez l'utilisation du coton, qui favorise la déshydratation, et appliquez votre démaquillant de préférence avec les doigts.

Concernant le type de démaquillant, préférez la texture onctueuse des laits ou des huiles qui nettoient la peau sans l'agresser. La sensation de tiraillement qui suit le démaquillage est liée au démaquillant que vous utilisez, mais également à la qualité de l'eau dont vous vous servez pour vous rincer le visage. L'eau calcaire du robinet est en effet peu recommandée pour les peaux assoiffées, lesquelles accueilleront bien mieux une lotion tonique qui débarrassera la peau des derniers résidus de maquillage sans l'abîmer. Si les tiraillements reviennent au cours de la journée, vous pouvez vous vaporiser le visage d'un nuage d'eau apaisante, qui viendra calmer la sensation de picotement sans ruiner votre maquillage.

Quels produits hydratants pour le corps ?

Il n'y a pas que le visage qui souffre des frimas ou de la pollution. Votre corps aussi est sujet au dessèchement, et le fait généralement savoir au sortir de la douche par des sensations de démangeaisons, des rougeurs, ou une peau qui se craquelle. Pour le soulager, commencez d'abord par troquer votre gel douche moussant, contenant souvent des sulfates qui irritent la peau, contre des savons surgras, des huiles de douche ou des baumes nettoyants. Après la douche, appliquez systématiquement un lait hydratant qui, grâce à sa texture crémeuse, pénétrera l'épiderme en profondeur et vous procurera une sensation de confort et de bien-être. Pour parfaire l'hydratation, ayez recours, en plus du lait, à un baume corporel une à deux fois par semaine minimum. Après tout cela, la peau de croco et les tiraillements ne seront plus qu'un lointain souvenir !

 
0 commentaire - Allô Maman Bobo : j'ai la peau qui tiraille, que faire ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]