Autobronzant : comment bien le choisir et l'appliquer ?

Autobronzant : comment bien le choisir et l'appliquer ?

Autobronzant : comment le choisit et l'appliquer ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

Envie d'avoir la peau dorée sans même s'être exposée au soleil ? L'autobronzant est la solution pour pouvoir se mettre en jupe en mai sans ressembler à Casper le petit fantôme. Pour obtenir un joli hâle en un clin d'oeil, il vous suffit de l'appliquer quelques minutes avant de vous habiller. Voici quelques conseils bien utiles à prendre en compte avant de vous badigeonner d'autobronzant.

Gel, spray, crème... Lequel choisir ?

Des marques que l'on trouve dans la grande distribution aux plus grandes maisons de cosmétiques de luxe, les autobronzants envahissent les rayons beauté ! Le hic ? Il n'est pas toujours simple de s'y retrouver, compte tenu des différentes textures qui existent et dont on ne connaît pas toujours les spécificités. Vous avez tendance à avoir la peau sèche ou sensible ? L'idéal est d'opter pour un autobronzant en crème ou en lait. Riche et onctueux, il permet d'obtenir un hâle naturel tout en hydratant votre peau de façon à éviter la peau de crocodile.

Pour celles qui souhaitent un format pratique et rapide à appliquer, le spray est imbattable et convient à tous les types de peaux. Présenté sous forme d'un flacon avec vaporisateur, vous n'aurez alors qu'à l'appliquer sur les zones de votre choix et à le faire pénétrer en veillant bien à ne pas oublier certaines petites zones comme les chevilles ou le dessus du pied. Cela est important si vous souhaitez obtenir un bronzage uniforme. Cette texture a beau être pratique, elle n'en demeure pas moins très difficile à étaler.

Si l'autobronzant en crème vous paraît trop riche et que le spray vous semble trop compliqué à appliquer, il vous reste la solution de la texture dite en "gel". Hydratante tout comme le lait mais beaucoup plus fluide, elle procure une sensation de fraîcheur immédiate et s'étale facilement en quelques coups de main.

Pour faire le bon choix d'autobronzant, choisissez-le en fonction de vos attentes, de votre ressenti et de votre type de peau.

SOS : comment bien l'appliquer et sans faire de traces ?

Avant de commencer à appliquer votre autobronzant, il est indispensable d'exfolier votre peau. Visage et corps, même combat ! Le gommage permet de retirer les peaux mortes et de booster la pénétration du produit. Ensuite, place à l'application. Inutile de vouloir aller vite, le tout est de prendre son temps et de maîtriser ses gestes.

Pour éviter les traces, on commence par disposer une noix d'autobronzant dans le creux de sa main, puis on malaxe ensuite en effectuant des gestes amples et synchronisés. L'erreur à ne surtout pas commettre ? Appliquer directement l'autobrozant sur la zone concernée, corps ou visage, au risque de virer orange. Mieux vaut commencez par une petite dose dans la paume de la main afin de mieux doser, quitte à en rajouter par la suite. Côté technique, commencez toujours par le bas du corps puis remontez. Autrement dit, on commence par les chevilles puis on termine par le haut des cuisses. Même chose sur les bras et le buste. En revanche pour le visage, la règle diffère quelque peu : appliquez-le du centre vers l'extérieur, et de préférence au pinceau.

L'astuce ? Une fois l'autobronzant appliqué, attendez une bonne demi-heure avant de vous habiller, histoire de bien laisser agir le produit et de ne pas salir vos vêtements.

 
2 commentaires - Autobronzant : comment bien le choisir et l'appliquer ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]