Beauté et grossesse : à quoi devons-nous être attentive ?

Beauté et grossesse : à quoi devons-nous être attentive ?

Beauté et grossesse : à quoi devons-nous être attentive ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

La grossesse est un moment unique et magique, qui s'accompagne de nombreux changements dans le corps de la femme et dans son quotidien. Peau distendue qui entraîne souvent l'apparition de vergetures, masque de grossesse, émotions décuplées, bouleversements hormonaux... Au-delà des changements physiologiques, la grossesse est également une période pendant laquelle il n'est pas toujours simple de savoir quel produit de beauté il est préférable d'utiliser et quel soin privilégier pour ne pas mettre en danger la vie de son futur bébé. Besoin de conseils ? On fait le point sur ce qui est à éviter côté beauté pendant la grossesse, avec l'avis de professionnels.

Éviter les huiles essentielles

Vous vous demandez si tout ce que vous entendez sur les dangers des huiles essentielles pendant la grossesse est vrai ? Sachez que le milieu médical est formel sur le sujet et que leur usage est fortement déconseillé. Jugées dangereuses, photosensibilisantes ou encore toxiques (comme l'huile essentielle de sauge, à cause de sa concentration en oestrogènes), les huiles essentielles, toutes catégories confondues, sont à éviter durant la grossesse au regard de la santé de votre bébé. Anne de Lestang Labrousse, naturologue au Cabinet Ferdinand Fabre à Paris et diplômée du CERS-TA à Genève, préconise en effet de faire preuve de prudence : "Obtenues par distillation et très concentrées en principes actifs, les huiles essentielles peuvent interférer la grossesse". La meilleure attitude à adopter pour ne pas prendre de risques inutiles ? Selon elle, la prudence prime !

Même si aucune étude scientifique n'a réussi, pour le moment, à prouver que les huiles essentielles pouvaient causer des "malformations foetales, être abortives ou provoquer des tâches sur la peau durant la grossesse", mieux vaut "ne pas en utiliser si on ne connaît pas". Le dernier recours selon Anne de Lestang Labrousse ? Se rendre en pharmacie, où "des produits spéciaux sont tout spécialement conçus pour les femmes enceintes", afin d'éviter tous risques pour le bébé.

Vous l'avez compris, votre routine beauté pendant la grossesse doit s'accompagner de certaines règles de vigilance. Les produits de beauté généralement utilisés doivent être laissés au placard et remplacés par de nouveaux soins plus appropriés, élaborés sans huile essentielle, sans paraben et autres composants dangereux. Soyez prudente et en cas de doute, demandez l'avis d'un médecin ou d'une sage-femme.

Se colorer les cheveux : vigilance !

Mauvaise nouvelle pour celles qui se colorent régulièrement les cheveux ou procèdent à des balayages ! Là encore, il va falloir adopter de nouvelles habitudes et oublier les colorations express que l'on achète en supermarchés, pleines d'ingrédients toxiques pour les femmes enceintes. Jugées dangereuses pour le foetus et susceptibles d'être à l'origine d'anomalies du cerveau et des organes génitaux, les colorations chimiques sont à proscrire pendant le premier trismestre de la grossesse.

Passés les trois premiers mois de la grossesse, vous avez alors la possibilité, si vous le souhaitez, de vous diriger vers des couleurs dîtes végétales et naturelles, qui sont notamment sans ammoniaque, comme le proposent les salons Biocoiff' et Romain Colors, à Paris. Mais on vous conseille cependant de rester prudente et d'espacer vos rendez-vous chez le coiffeur afin de ne prendre aucun risque inutile.

Faire attention aux massages

Contrairement aux idées reçues, le massage est un très bon moyen pour détendre le corps des futures mamans et les aider à mieux vivre leur grossesse ainsi que tous les bouleversements qui peuvent être liés : jambes lourdes, mal de dos, prise de poids excessive... Attention, le massage spécial femme enceinte s'accompagne cependant de nombreuses mises en garde, restrictions et contre-indictions à suivre à la lettre, afin de ne prendre aucun risque pour le foetus.

Le modelage pré-natal doit par exemple se pratiquer entre le 4ème et le 8ème mois de grossesse, mais doit être proscrit en dehors de cette période, pour éviter tous risques de malformations, de décollement du placenta ou encore d'accouchement provoqué. En cas de doute, prenez l'avis d'un médecin ou d'une sage-femme et surtout, veillez à ce que les produits utilisés ne contiennent ni huiles essentielles, ni composants dangereux.

Seules les huiles de massage ou crèmes naturelles et hypoallergéniques sans paraben, sans phtalates et sans phenoxyethanol, comme le proposent les produits Skinhaptics et Téane, sont autorisés. L'idéal serait que les produits utilisés soient bio. Notre coup de coeur ? L'huile de massage Skinhaptics aux huiles de coton, prune bio et tournesol bio, à utiliser sur toute la famille et sans aucun risque pour le femme enceinte. Ce que l'on aime ? Son odeur délicate et sa texture sans allergène qui pénètre facilement. Un véritable instant de bonheur et sans risque pour les futures mamans.

Cosmétiques : gare aux composants !

Les cosmétiques sont aujourd'hui nombreux sur le marché ! Vous êtes enceinte ? Vous allez peut-être devoir utiliser de nouveaux produits. Évitez les gels douche et autres produits formulés à base de savon ainsi que, plus généralement, l'ensemble des produits avec des traces de substances chimiques qui pourraient traverser la barrière cutanée et être la source de dangers pour le foetus. Les ingrédients à bannir ? Les parfums avec alcool qui peuvent créer l'apparition de tâches ou provoquer le masque de grossesse, le paraben, les huiles essentielles, les colorants ainsi que toutes les substances issues de fruits à coque comme l'amande ou la cacahuète.

Eviter les bains chauds

Vous êtes accro aux bains chauds qui durent des heures ? Sachez que pendant la grossesse, ils sont à éviter. Les raisons ? Ils dilatent les vaisseaux sanguins et peuvent être à l'origine de malaises, de nausées et avoir des répercussions néfastes pour le foetus. Mieux vaut donc privilégier les douches fraîches et rapides. Si vous souhaitez prendre un bain, veillez à ne pas dépasser les 37 degrés et à ne surtout pas rester plus de 10 à 15 minutes dans l'eau.

Limiter l'exposition au soleil

Vous adorez bronzer pendant des heures sur la plage ou au bord de la piscine ? Pendant la grossesse, votre peau est soumise à des variations hormonales et peut donc réagir de différentes manières. Pendant la grossesse, sachez que les expositions au soleil sont à limiter. Les risques ? L'apparition de tâches brunes sur la peau ou du fameux "masque de grossesse". Votre peau étant fragilisée et beaucoup plus réactive qu'en temps normal, évitez donc de vous exposer sans crème solaire et entre 12h et 16h.

 
0 commentaire - Beauté et grossesse : à quoi devons-nous être attentive ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]