Brunettes : envie de passer au blond ?

Brunettes : envie de passer au blond ?

Passer au blond : une étape délicate à faire en plusieurs étapes.

A lire aussi

Justine Fiordelli

Pas toujours facile pour les brunes de passer au blond, ou du moins d'obtenir la nuance rêvée ! Avant de franchir le cap, la rédaction partage avec vous les bonnes questions à se poser et les conseils à mettre en pratique pour une transformation capillaire réussie.

Les bonnes questions à se poser

Avant de passer par la case coiffeur, il vous faut être certaine de votre décision. Êtes-vous vraiment prête à une telle métamorphose ? Passer du brun au blond est un changement physique majeur, qui s'accompagne de quelques petites choses à prendre en compte. Tout d'abord, qui dit balayage blond, dit entretien régulier et soins adaptés. Un critère à garder dans un coin de la tête et avec lequel il vous faudra composer. Ensuite, dites-vous que cela peut également changer vos tips beauté. Si vous aviez pour habitude de ne pas vous maquiller, il vous faudra, peut-être, accentuer davantage le rouge à lèvres ou le blush pour vous donner bonne mine. Rien de bien méchant, mais de petites étapes qui changent la routine quotidienne. Si tout cela vous semble clair, plus aucun doute : il est temps pour vous de rejoindre le clan des blondinettes !

Le bon process

Se faire épointer les cheveuxAvant quoi que ce soit : prenez conseil auprès de votre coiffeur. Lui seul sera en mesure de vous dire si, oui ou non, votre chevelure est prête à subir de tels changements. En effet, la décoloration abîme les cheveux et n'est pas sans risque pour votre crinière. Pour partir sur de bonnes bases, commencez par vous débarrasser des pointes fourchues ! Pas de panique pour celles qui tiennent à leur longueur : il ne s'agit ici que de quelques centimètres en moins pour les rebooster. Promis, ça ne se verra même pas.

Eclaircir étape par étapeUne fois vos cheveux comme neufs, place à la technique. La rédaction vous conseille de montrer à votre coiffeur une photo de la nuance que vous souhaitez, même si vous n'obtiendrez jamais le résultat voulu d'un seul coup. Dites-le vous bien ! Mieux vaut y aller étape par étape, afin de ne pas maltraiter vos cheveux et d'éviter de se retrouver avec un blond jaunâtre des plus déplaisants. Avant de vous retrouver entièrement blonde, commencez, par exemple, par opter pour un ton sur ton pour sublimer vos reflets naturels. Vous pourrez ensuite vous laissez tenter par quelques fines mèches blondes par-ci, par-là : miel au début, puis plus froides selon vos envies. Parvenir à la nuance parfaite peut donc prendre du temps, voire même un an et plus, car multiplier les décolorations n'est pas bon pour les cheveux. Un balayage tous les trois mois suffit amplement. Une seule chose à faire : être patiente !

Les protéger du soleilUne fois blonde, gare au soleil ! S'il éclaircit naturellement les cheveux, il les rend cependant secs et a tendance à les sensibiliser. Pour préserver l'éclat de votre couleur et éviter les désagréments en tout genre, investissez dans une huile protectrice pour les cheveux. Le produit à ne pas quitter de l'été.

 
21 commentaires - Brunettes : envie de passer au blond ?
  • gretel01 -

    Le jour où le roux sera tendance il tombera des prunes.
    PS : rouquine est un mot péjoratif même si vous n'aviez pas l'intention de blesser. Merci.

  • colerenoire -

    viens me voir je te deguise en rouquine

  • chantalia -

    bonsoir
    je suis brune aux yeux bleu et j'ai envie de ne plus faire des couleurs et de rester naturelle , j'ai 67 ans , je voudrais savoir si le passage de brune à cheveux gris est dur à passer ;
    merci à vous

  • chato -

    LES BRUNES NE COMPTENT PAS POUR DES PRUNES. ( Fastoche )

  • chato -

    Je suis surprise par certains commentaires qui sont très vulgaires et inappropriés. Pas grave cela ressemble à la FRANCE d'aujourd'hui.
    Mieux vaut une brune naturelle . Qu'une blonde artificielle.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]