Capsules autobronzantes : est-ce que ça marche ?

Capsules autobronzantes : est-ce que ça marche ?

Les capsules autobronzantes sont-elles vraiment efficaces ? La rédaction a fait le test !

A lire aussi

Justine Fiordelli

Qui dit autobronzant, dit souvent mousse, gel ou encore crème en tout genre. Si les produits nouvelle génération permettent désormais d'obtenir un hâle naturel et uniforme, personne n'est à l'abri de traces orange après une application à la va-vite. Marre des désagréments des autobronzants liquides ? La rédaction a testé pour vous les capsules autobronzantes : une nouvelle manière d'obtenir une jolie peau dorée.

Les capsules autobronzantes, pour qui ?

Juvamine, Oenobiol, Doriance... Nombreuses sont les marques à proposer des capsules autobronzantes, s'adressant à un public en quête d'un hâle léger et naturel avant l'été, de façon à pouvoir facilement sortir ses gambettes dès l'arrivée des fortes chaleurs, ou tout simplement pour avoir bonne mine. Ces autobronzants nouvelle génération présentés sous la forme de gélules s'adressent à celles qui en ont marre de se salir les mains en appliquant leur autobronzant et qui préfèrent ingérer directement la formule miracle qui colore la peau. Ingénieux et très astucieux, surtout pour les peaux blanches qui ne bronzent pas ou très peu, et qui souhaitent créer l'illusion.

Pourquoi les tester ?

Les capsules autobronzantes vous permettront de changer des autobronzants classiques et d'obtenir un résultat, certes plus léger et long à arriver, mais beaucoup plus naturel et garanti sans traces. Elles sont aussi pratiques pour les peaux sensibles, qui souhaitent éviter l'application de crème autobronzante. Enfin, par simple curiosité et envie d'essayer la version "compléments alimentaires" des autobronzants. Attention, elles ne possèdent aucune protection solaire et ne remplacent en rien une protection solaire adaptée au taux d'ensoleillement et à votre type de peau.

Comment ça marche ?

À prendre avec un grand verre d'eau, de préférence au milieu des repas, les capsules autobronzantes sont à utiliser en cure d'un mois minimum, et à renouveler un mois supplémentaire si nécessaire et selon les envies et résultats constatés. Chez Juvamine, deux gélules par jour doivent être ingérées contre une seule et unique chez Oenobiol : un critère qui pourra peut-être faire pencher la balance chez certaines. Côté ingrédients, elles possèdent généralement plusieurs actifs dont les principaux : du cuivre, qui contribue à la pigmentation normale de la peau, de la tyrosine, cystéine et phénylalanine (acides aminés) et du zinc pour préserver la jeunesse de la peau.

Les avantages

Les capsules autobronzantes possèdent plusieurs avantages. Si elles permettent d'éviter les traces car sans application sur la peau, la rédaction les apprécie également par leur côté protecteur, qui agit pour la jeunesse de la peau et permet de protéger les cellules contre le stress oxydatif. Avec eux, bonne mine et jolie peau assurées.

Les inconvénients

Le principal inconvénient, c'est evidemment le temps, plutôt long, qu'il faut attendre avant de voir les premiers résultats. Les capsules autobronzantes marchent, mais montrent leur efficacité qu'après un mois d'utilisation, laissant un hâle léger très naturel et non une peau dorée intense. Un temps d'attente à prendre en compte au moment où vous commencez la cure, tout comme son effet des plus naturels. Autrement dit, si vous souhaitez un résultat visible de façon immédiate, passez votre chemin : l'autobronzant sous forme de complément alimentaire, ce n'est pas fait pour vous.

 
5 commentaires - Capsules autobronzantes : est-ce que ça marche ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]