Colorations végétales : pourquoi les privilégier ?

Colorations végétales : pourquoi les privilégier ?

Colorations végétales : pourquoi les privilégier ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

À une époque où le bio et le naturel ne cessent de gagner de l'ampleur sur la planète beauté, les femmes souhaitent de plus en plus préserver leur peau des ingrédients chimiques. Les colorations végétales, en coiffure, sont idéales pour cela et ne cessent de faire parler d'elles. De nombreux salons de coiffure s'y spécialisent d'ailleurs afin d'offrir à vos cheveux le meilleur de la coloration. Définition, avantages, inconvénients... On vous dit pourquoi les privilégier.

Qu'est-ce qu'une coloration végétale ?

Vous êtes adepte des colorations et autres balayages ? Il est peut-être temps de dire adieu aux colorations chimiques et d'adopter la coloration bio, dite aussi végétale. Le principe ? Proposer des colorations réalisés à 100 % avec des produits naturels, en mélangeant notamment poudres, extraits de plantes et pigments, qui agissent comme un soin et permettent d'apporter couleur, éclat et brillance aux cheveux, sans les affaiblir ni les sensibiliser. Bref, l'idéal pour protéger au mieux ses cheveux des effets néfastes des ingrédients chimiques généralement utilisés, qui ont parfois tendance à créer quelques petits désagéments : pointes fourchues et cassantes, cheveux secs, effet paille... Avec elle, on dit adieu à tout ça ! La coloration devient un véritable moment de bonheur pour vos cheveux.

Une coloration qui a des avantages

Contrairement aux colorations chimiques, la coloration végétale possède l'avantage de ne contenir que des ingrédients naturels qui ne vont pas altérer le cheveu mais bel et bien le nourrir en lui apportant la couleur désirée. Elle ne contient donc aucun conservateur. Un avantage majeur quand on sait que les colorations que l'on trouve généralement en grandes surfaces ou chez les coiffeurs contiennent un grand nombre de composants qui peuvent être source d'allergies, dans certains cas. Parmi eux, l'ammoniaque, le para-phenylenediamine, le résorcinol, le p-aminophenol, le toluène 2,5 diamine sulfate ou encore le 1-naphtol. Vigilance oblige.

Mais aussi des inconvénients

Si elle est naturelle, la coloration végétale a tout de même ses limites ! Ce qu'il faut savoir avant de se lancer : la coloration végétale ne permet pas d'éclaircir les cheveux, mais se contente de faire ce que l'on appelle du ton sur ton. Il s'agit d'une technique qui permet de redonner peps et tonus à sa couleur d'origine en lui apportant des reflets chauds et de façon naturelle. On peut aussi, bien entendu, foncer ses cheveux jusqu'à deux ou trois nuances au-dessus, c'est-à-dire par exemple, passer de châtain foncé à brune, ou de châtain clair à marron chocolat. Autre inconvénient, le coût. Les colorations végétales sont certes naturelles et beaucoup plus respectueuses de nos cheveux mais coûtent en général beaucoup plus cher qu'une couleur banale, du fait des produits utilisés. Comptez, en moyenne entre 60 euros et 115 euros par application. Un budget qui vaut néanmoins le coup d'être dépensé. On vous laisse tenter l'expérience et juger par vous même.

 
7 commentaires - Colorations végétales : pourquoi les privilégier ?
  • tigrette -

    mon coiffeur fait encore du chimique mais pour moi il a trouvé la solution : cheveux blancs, nacrés naturellement (j'en avais assez des teintures !)



  • Lookatit -

    Avec des tarifs comme celui là , le chimique à encore de beaux jours devant lui et tant mieux parce qu'ils le valent bien
    Toujours plus de sous sous dans la popoche pour notre industrie chimique internationale
    aliments, lessives, pesticides et engrais, , médicaments, produits d'entretien, et encore et encore . Les politiciens sont là pour faire passer tout ça !

  • val79 -

    même si c'est plus onéreux, pour ma part, je n'ai plus à acheter d'après shampoing, de soins etc. Je ne perds plus mes cheveux, ils ne ressemblent plus à de la paille, mais sont brillants et doux. Je paie 65 € toutes les 4 semaines en salon, depuis 4 ans, pour rien au monde je reviendrai à la couleur chimique. J'ai pas mal de cheveux blancs et je suis brune, ma couleur est parfaite.

  • ubme4491 -

    On peut aussi déclencher des allergies parfois très graves avec des plantes et autres produits naturels, l'exemple le plus courant: le pollen!...

    Lookatit -

    le pollen est allergisant seulement associé aux polluants répandus dans l'atmosphère

    anya -

    Il est exact que les colorations bios peuvent être extrêmement allergisantes. J'ai d'ailleurs dans mon entourage une personne qui a été jusqu'à perdre ses cheveux par plaques, à cause d'une violente réaction allergique. Et c'est le risque avec tous les cosmétiques bio: ils sont moins performants et beaucoup plus allergisants que les cosmétiques traditionnels.

  • timmy84 -

    J'ai une petite alerte a lancer , savez vous que certains colorants naturels , en contact avec le crâne peuvent passer dans la circulation sanguine et empêcher le sang de s'oxygéner .responsable de certaines formes d'asthme (méthémoglobinémie).
    tout ce qui est naturel n'est pas forcément bon.

    poil2plume -

    Dans l'absolu, rien n'est bon. C'est un peu comme si tu conseillais à une personne déprimée de prendre du Temesta, c'est tellement plus sympa que des gélules à base de plantes pour réguler l'humeur (à se faire prescrire par un médecin, tout de même !)
    Mais chacun a le droit de s'empoisonner avec de la chimie. Donc, vive les grandes marques de colorations qui contiennent de la soude caustique, un produit hyper sympa qui attaque les neurones, mais pas grave, tu peux toujours prendre une autre chimie pour corriger ce petit pb :)))

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]