Crèmes de nuit : sont-elles vraiment efficaces ?

Chargement en cours
 Crème de jour versus crème de nuit : des différences notables.

Crème de jour versus crème de nuit : des différences notables.

1/2
© Adobe Stock, Jacob Lund
A lire aussi

Justine Fiordelli

Elles inondent les rayons beauté mais sont-elles réellement efficaces ? Ont-elles vraiment des particularités ? Est-ce essentiel de les utiliser au quotidien ? Zoom sur les crèmes de nuit avec le décryptage de Cécile Bosquet, formatrice internationale de l'institut de beauté Bernard Cassière.

Texture, composition... Quelles différences entre une crème de jour et une crème de nuit ?

Bio ou non bio, vendues en parapharmacie ou dans des magasins de cosmétiques, les crèmes de nuit sont absolument partout. Si beaucoup se questionnent sur la véracité de son appellation, elles possèdent pourtant des spécificités bien réelles, avec des différences notables. Là où "une crème de jour va se concentrer sur la protection contre la pollution, les agressions extérieures et l'hydratation", la crème de nuit, elle, sert "davantage de traitement", comme l'explique Cécile Bosquet. Raison pour laquelle "il en existe de différentes catégories : anti-âge, régénérante, etc". Beaucoup plus riche en actifs que sa consoeur diurne, la crème de nuit s'avère beaucoup plus efficace car elle va aider le processus de régénération des cellules : "La peau se régénère en 4 à 6 semaines en moyenne." Tout cela pendant que vous dormez bien sagement. Garantie sans protection solaire (SPF) et composée d'actifs beaucoup plus puissants, sachez qu'elle possède généralement une texture "plus riche" et "plus réconfortante", ce qui n'en fait pas pour autant un produit à éviter pour les peaux mixtes à grasses. "Vu que l'on va se coucher, pas de problème de maquillage ou autre", assure Cécile Bosquet. Et puis n'ayez crainte, l'éventuel excès de gras sera absorbé par votre épiderme durant la nuit.

Comment bien la choisir ?

Cela dépend de vos besoins et surtout de votre type de peau. Plutôt que de vous lancer au hasard dans l'achat d'une crème de nuit, demandez l'avis d'un professionnel, qui lui seul saura vous guider et vous conseiller LE soin qui convient parfaitement à votre minois. Autrement dit, l'idée est de choisir un produit adapté à la nature de votre épiderme. Si vous êtes sensible aux odeurs, n'hésitez pas à le sentir avant de l'acheter. Pour qu'elle soit à 100% efficace, utilisez votre crème sans faute chaque soir, et ce jusqu'à la fin du pot. Vous pourrez ensuite la changer pour une autre "afin de ne pas habituer votre peau aux actifs".

À quel âge dois-je commencer à l'utiliser ?

Même s'"il n'y a pas d'âge à proprement parler", il est vrai que "plus on s'y prend tôt, mieux c'est" estime Cécile Bosquet. En général, il est conseillé de commencer à partir de 25 ans. C'est en effet à partir de cette période que "la peau commence à se modifier" et à vieillir. Jusqu'à 30 ans environ, la crème de nuit agit en prévention contre le vieillissement cutané, alors n'hésitez pas à l'intégrer à votre routine beauté. Comme tout soin, elle est à appliquer sur une peau propre et démaquillée. Avant, vous pouvez peaufiner votre démaquillage à l'aide d'un tonique ou d'une eau florale à déposer à l'aide d'un coton ou du bout des doigts pour les plus écolos.

 
0 commentaire - Crèmes de nuit : sont-elles vraiment efficaces ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]