Les vertus du lait d'ânesse : mythe ou réalité ?

Chargement en cours
 Cléopâtre était une adepte du lait d'ânesse. La Reine égyptienne prenait chaque jour un bain dans cet "or blanc".

Cléopâtre était une adepte du lait d'ânesse. La Reine égyptienne prenait chaque jour un bain dans cet "or blanc".

1/2
© Adobe Stock, Africa Studio
A lire aussi

Jessica Xavier

Star des cosmétiques naturels et bio, le lait d'ânesse a le vent en poupe. On lui prête de nombreuses vertus cosmétiques. Alors, le lait d'ânesse, précieux ingrédient pour notre peau, mythe ou réalité ?

Le lait d'ânesse est utilisé par les femmes depuis la nuit des temps. La légende veut que Cléopâtre, pour préserver l'éclat et la jeunesse de sa peau, prenait chaque jour un bain au lait d'ânesse... qui nécessitait la traite de 700 bêtes (!). Les labos cosmétiques n'ont pas tardé à s'intéresser aux vertus apaisantes, nutritives et hydratantes de ce lait entouré d'une aura légendaire.

Pour savoir si les vertus du lait d'ânesse sont réelles ou simplement légendaires il faut avant tout se pencher sur sa composition. La composition du lait d'ânesse (qui est la plus proche de celle du lait maternel de la femme que de tout autre lait animal) est d'une extrême richesse. Il contient divers nutriments importants pour notre peau : vitamines (A, B1, B2, B6, C, D, E), minéraux, oligoéléments, acides gras essentiels (Oméga 3 et 6), 8 acides aminés. Sans oublier une texture aqueuse certes mais qui n'en oublie pas pour autant d'être toute douce pour la peau. L'actif naturel correspond à tous les types de peaux et est l'allié des peaux sensibles.

Au regard de sa composition, il est possible de dire que les vertus du lait d'ânesse ne sont pas un mythe. En effet, les acides gras jouent un rôle protecteur de la barrière cutanée et aident à lutter contre la déshydratation quand le cocktail de vitamines a lui une action anti-âge. Le lait d'ânesse contient également des immunoglobulines qui stimulent et protègent notre métabolisme. Par ailleurs, une étude de 2014 révélait les propriétés hypoallergéniques du lait d'ânesse*. Tout cela concourt à faire du lait cher à Cléopâtre un ingrédient intéressant pour les cosmétiques. Mais il faut toutefois rappeler que le lait d'ânesse est rarement le seul ingrédient d'une formule. Il est souvent associé à de nombreux actifs nourrissants, hydratants, anti-âge... et les tests se font sur les produits finis. Donc, pas toujours évident de connaître l'efficacité réel du lait d'ânesse seul sur notre peau.

Bien choisir ses cosmétiques au lait d'ânesse

Le lait d'ânesse est un ingrédient naturel provenant d'ânesses qui doivent mettre bat pour avoir du lait. En optant pour des cosmétiques à base de lait d'ânesse, la dimension du bien-être animale doit entrer en ligne de compte. Les consommatrices les plus engagées feront attention à la provenance du lait et au respect de la condition animale. Sur son site, Julien Kaibeck, le pape de la Slow Cosmétique conseille d'opter pour un soin labellisé bio et de faire attention à ce que le lait dans la formule soit frais ou cru et non en poudre lyophilisée.Et pour savoir si vous profiterez bien des bienfaits du lait d'ânesse et non d'autres actifs, vérifiez que le lait se trouve en bonne position : dans les 7 premiers ingrédients de la liste INCI (sous le nom "donkey milk").

*Hypoallergenic properties of donkey's milk: a preliminary study, Vincenzetti S, 2014

 
0 commentaire - Les vertus du lait d'ânesse : mythe ou réalité ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]