Lèvres gercées : ces erreurs à ne pas commettre

Chargement en cours
 Appliquer trop souvent du stick à lèvres les rend dépendante à ce soin pour se défendre du froid.

Appliquer trop souvent du stick à lèvres les rend dépendante à ce soin pour se défendre du froid.

1/2
© Adobe Stock, petrunjela
A lire aussi

Anthony Vincent

Rouge à lèvres longue tenue, chauffage, café. Focus sur ces faux-amis qui abîment votre bouche, en la desséchant.

Vous en appliquez frénétiquement plus de 10 fois jour

En voulant trop bien faire, vous appliquez consciencieusement du baume à lèvres toutes les heures. Grossière erreur : à force d'en appliquer, vous étouffez vos lèvres et les rendez dépendante de la formule, tout en augmentant les risques de réactions allergiques. En principe, un bon baume à lèvres ne se pose qu'après chaque repas, et juste avant d'aller se coucher. Si vous en avez besoin plus souvent, c'est que la formule ne vous convient pas ou que vous avez rendu vos lèvres dépendantes. Pour vous sevrer, optez pour un produit en pot qui restera chez vous dans votre salle de bain, à appliquer seulement après le brossage des dents, et éventuellement un stick à garder au fond de votre sac à main, à dégainer en cas de réel besoin, ou après un repas à l'extérieur.

Vous portez du rouge à lèvres longue tenue

Vous pensez avoir enfin trouvé le rouge à lèvres de vos rêves qui tient toute la journée ? Les miracles du maquillage n'en sont pas forcément pour la santé de vos lèvres. En effet, pour tenir si longtemps, ce genre de formule dessèche généralement votre bouche qui en ressort abîmée. Mieux vaut donc choisir un bâton de rouge à la tenue normale, et, après avoir mangé, passer cinq minutes dans les toilettes pour le retoucher ou le retirer complètement pour mieux le réappliquer intégralement. Mieux encore, misez sur un maquillage des yeux et un simple baume à lèvres teinté pour ne pas avoir à choisir entre nutrition et couleur.

Vous surchauffez votre intérieur

Si certaines mauvaises habitudes semblent évidentes, telles que boire de l'alcool et fumer des cigarettes qui dessèchent les lèvres en plus d'être dangereux pour la santé, d'autres tiennent plutôt des faux-amis. Au premier rang, le chauffage : comme la climatisation, il assèche l'air ambiant, laissant vos voies respiratoires et votre peau à sec. Pensez donc à ne pas dépasser les 21°C dans votre maison, et 18°C dans votre chambre à coucher. Dans celle-ci, posez par exemple un verre voire un bol d'eau au sol afin de préserver l'humidité de l'air, ou armez-vous d'un humidificateur. Mention spécial aux modèles qui font également office de diffuseur d'huile essentielle, idéaux pour assainir l'air et prévenir les rhumes hivernaux.

Vous lésinez sur l'hydratation de l'intérieur

À l'approche de l'hiver, vous pensez bien faire en appliquant généreusement du baume à lèvres après chaque repas pour prévenir les gerçures ? Ce n'est pas suffisant. En plus d'un tel soin nourrissant, n'oubliez pas que l'hydratation dépend également de l'intérieur. Autrement dit, vos lèvres ont besoin d'eau pour paraître pulpeuses et resplendissantes. Et le meilleur moyen de le leur apporter reste d'en boire en quantité, soit entre 1,5 et 3 litres par jour. Évitez de boire trop de café, diurétique, et d'alcool qui ne feront que vous déshydrater, et privilégiez le thé vert, stimulant plus doux et riche en antioxydants capables de ralentir le vieillissement cutané.

 
0 commentaire - Lèvres gercées : ces erreurs à ne pas commettre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]