Peau grasse : ces erreurs à oublier

Chargement en cours
 Peau grasse : certaines erreurs sont à éviter.

Peau grasse : certaines erreurs sont à éviter.

1/2
© DR, iStock - CoffeeAndMilk
A lire aussi

Justine Fiordelli

Caractérisées par des pores dilatés, une surproduction de sébum et un grain de peau assez épais, les peaux grasses ont tendance à être la cible de nombreuses imperfections. Zoom sur ces petites erreurs fréquentes que l'on pense bénéfiques mais qui sont en réalité à éviter.

Zapper la phase hydratation

Ce n'est pas parce que vous avez la peau grasse qu'il faut arrêter de l'hydrater, bien au contraire. Votre épiderme a besoin de recevoir des agents hydratants au même titre que les autres types de peau. L'en priver pourrait même carrément avoir l'effet inverse ! En effet, une peau dite déshydratée risque de réagir en produisant davantage de sébum. Alors pour éviter d'aggraver vos problèmes de peau, la rédaction vous conseille juste de redoubler de vigilance quant au choix de vos soins. Exit les crèmes nourrissantes à la texture trop épaisse et aux composants trop riches, réservées aux peaux normales à sèches. Vos besoins ? Rééquilibrer l'excès de sébum et maintenir le taux d'eau nécessaire à la peau. Pour cela, deux solutions : les crèmes matifiantes, pour en finir avec les luisances, ou encore les crèmes à la texture gel, qui permettent d'hydrater sans toutefois apporter de substance grasse supplémentaire à votre épiderme.

Ne pas se nettoyer la peau

Le démaquillage ne fait pas tout ! Pour assainir votre peau, la purifier en profondeur et éviter l'apparition de comédons, il est important de compléter votre routine quotidienne avec un gel nettoyant moussant, matin et soir. Les produits les plus efficaces pour éliminer toute trace d'impuretés ? Le Gel nettoyant purifiant de Jonzac, enrichi en eau thermale, ou encore le Gel moussant purifiant à la menthe douce de Patyka, certifié bio. Tout au long de la journée, votre peau accumule des bactéries et sécrète du sébum, qui ne peuvent être supprimés qu'en ayant recours à un nettoyage régulier de votre minois. Trois minutes pas plus suffiront ! Si vous préférez les savons, vous pouvez alors choisir d'utiliser le savon d'Alep. Sans additif chimique et assainissant, il est réputé pour aider à vaincre différents problèmes cutanés, dont notamment le psoriasis et l'acné. Naturel et à base d'huile de baies de laurier, il est l'allié des peaux sensibles.

S'exposer au soleil en pensant assécher ses boutons

Le soleil a tendance à assécher les boutons sur le moment, certes, mais attention à l'effet rebond ! L'exposition solaire est l'ennemi juré des peaux grasses à tendance acnéique. Si vous pensez la rendre plus belle en vous faisant bronzer toute la sainte journée, que nenni. Quelques jours après l'exposition, vous pouvez tout à fait être la cible d'une fâcheuse poussée de boutons. En cause ? Le soleil, qui épaissit la peau et titille les glandes sébacées, qui ont alors tendance à sécréter davantage de sébum. Sans compter le risque de vieillissement prématuré et de cancer de la peau. D'où l'importance d'avoir recours obligatoirement à une protection solaire.

Utiliser des produits à base d'alcool

Les soins à base d'alcool ne sont pas recommandés pour les peaux grasses. Agressifs et décapants, ils ont tendance à assécher la peau. Pour éviter d'activer la production de sébum, mieux vaut privilégier les soins sans alcool et non comédogènes. Pour cela qu'une solution : scrutez à la loupe les étiquettes des produits de beauté et demandez conseil à votre dermatologue, qui vous orientera vers des formules douces et spécialement adaptées à votre type de peau.

 
0 commentaire - Peau grasse : ces erreurs à oublier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]