Quelles sont les nouvelles alternatives au lifting ?

Quelles sont les nouvelles alternatives au lifting ?

Quels sont les nouveaux remèdes contre le vieillessement?

A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou

Vous souhaitez vous séparer des quelques rides qui se dessinent sur votre joli visage, mais la simple idée de rencontrer un chirurgien esthétique vous effraie ? Vous avez peur des éventuelles complications de l'opération et de subir les quolibets de vos proches ? Pas de panique, il existe des solutions nettement moins drastiques mais tout aussi efficaces que le recours au bistouri ou les injections de Botox, pour rajeunir de quelques années. Voici quelques exemples.

La plus avantageuse : le lifting manuel dit Kobido

Venu tout droit du pays du soleil levant, le Kodibo (qui veut dire en japonais, "ancienne voie de beauté") est sans doute le remède anti-âge le plus relaxant qu'il soit. Il s'agit en effet d'un massage traditionnel du visage et du crâne, réservé autrefois aux impératrices japonaises et aux célèbres geishas.

Au programme : des pressions sur les points énergétiques du visage, massage des muscles et purification de la peau, grâce à quoi vos rides seront estompées. Le tout dans un cadre paisible, bercé par une musique douce et dorloté par un thérapeute. A l'issue de la séance, votre visage se verra tonifié et oxygéné, votre teint boosté et votre peau retrouvera toute sa fraîcheur. Vous l'aurez compris, le Kobido présente tous les avantages d'un lifting classique, le passage par la case chirurgie en moins, la détente et le résultat en plus.

Pour vous offrir une séance de soins, comptez entre 90 euros et 150 euros, selon la durée du massage et le centre dans lequel il est pratiqué. On en recense plusieurs dans la capitale.

La plus coûteuse : l'ultrason-thérapie

De plus en plus louées par la médecine, les vertus des ultrasons n'ont pas échappé à la vigilance des médecins esthétiques. Ces derniers l'utilisent dans le cadre de l'ultrason-thérapie.

Indolore, discrète et garantie sans chirurgie, l'ultrason-thérapie permet, au moyen d'un dispositif, de chauffer le derme en profondeur et faciliter la production de collagène, la protéine utilisée dans le traitement des rides. De plus, la thérapie par ultrasons traite aussi bien le vieillissement du cou et du visage, que celui du décolleté. Ce qui lui confère des arguments non négligeables.

En revanche, si la procédure est rapide, il vous faudra patienter trois mois avant de jouir des premiers résultats. Autre inconvénient du traitement, son coût onéreux allant de 800 à 1800 euros.

La plus douloureuse : le vampire lift

En vogue depuis le début de la décennie, le vampire lift est une injection de sang dans le visage. D'où le nom très particulier de vampire lift, qui fait référence aux célèbres buveurs de sang.

Suite à prélèvement sanguin, les facteurs de croissance présents dans le sang sont isolés et les protéines essentielles (comme le collagène) retenues. C'est le plasma riche de ces composantes qui est ensuite injecté sous la peau du visage par le médecin.

Efficace, le vampire lift vous redonnera un teint éclatant et régénèrera votre peau. Le collagène contenu dans le prélèvement lui apportera fermeté et améliorera sa texture. Cette nouvelle technique de rajeunissement a un tel succès outre-Atlantique que des stars comme Kim Kardashian, Bar Refaeli ou même notre Nabilla nationale l'ont déjà adoptée.

Côté tarif, pour vous refaire une jeunesse grâce au vampire lift, il vous faudra débourser la somme de 400 euros pour une séance. Et pour obtenir des résultats satisfaisants, une séance par mois est recommandée. Seul bémol de l'exercice : l'aspect douloureux. Le vampire lift, c'est tout de même de multiples injections sous-cutanées pendant 20 à 30 minutes. Mais après tout, le prix à payer pour paraître jeune et belle, c'est toujours un peu de souffrance !

 
1 commentaire - Quelles sont les nouvelles alternatives au lifting ?
  • mimilou -

    en lisant c'est surtout le nom qui est douloureux et dégoutant??faudrait voir à appeler ça autrement (pour qu'on ait envie d'aller voir)..

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]