Sourcils : les faux-pas à ne pas commettre

Sourcils : les faux-pas à ne pas commettre

Sourcils : quels faux-pas à éviter ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

Les sourcils sont déterminants et permettent de faire la différence lorsqu'il s'agit de mettre en valeur son regard. Manques, sourcils trop fins ou encore sourcils asymétriques : il n'est pas toujours facile d'avoir la ligne parfaite, même si la tendance des sourcils épais et broussailleux nous facilite la tâche. Pour en finir avec les erreurs, zoom sur les principaux faux-pas à ne pas commettre.

Les sourcils trop épilés

Fini les sourcils fins et précis. En 2016, les podiums mettent à nouveau à l'honneur les sourcils fournis et épais, à l'image de ceux de Cara Delevingne, qui font sa renommée. Chez John Galliano, DKNY, Nina Ricci, Holly Fulton ou encore Prabal Gurung, ils sont même broussailleux et volontairement indisciplinés pour créer un regard profond et audacieux. Vous l'aurez compris, cette année pas question donc de laisser nos sourcils passer inaperçus. Vous avez les sourcils dégarnis et ne savez pas comment faire ? N'hésitez pas à opter pour la cure RevitaBrow® Advanced. Un produit venu des Etats-Unis qui se présente sous la forme d'un embout mousse, comme celui d'un gloss, et que l'on doit appliquer chaque soir sur ses sourcils, pendant une durée conseillée de un à trois mois, selon l'effet souhaité et les résultats obtenus. Le top pour rattraper un sourcil trop épilé et combler les éventuels manques. De quoi se recréer une superbe ligne de sourcils.

L'épilation à la cire

Si l'épilation à la cire est rapide, elle n'est pas la meilleure technique d'épilation à privilégier. Peu précise, elle permet uniquement de nettoyer la ligne mais ne permet pas de la retravailler méticuleusement. Pire encore, elle enlève en même temps le duvet, ce qui le pousse à repousser deux fois plus vite et plus fourni qu'à l'origine, et peut déclencher également des allergies. Un seul conseil : privilégiez tant que vous le pouvez la pince à épiler, qui se veut plus précise et permet de travailler la ligne au fur et à mesure jusqu'à obtenir un résultat parfait. Mieux vaut y aller progressivement : une fois les sourcils épilés, il est en effet trop tard.

Le crayon à sourcils trop foncé

Exit le crayon brun foncé pour les blondes, qui à défaut de mettre en valeur votre regard le rendra plus sévère. Pour un résultat harmonieux avec l'ensemble de votre visage, il est essentiel de choisir un crayon à sourcils qui se rapproche au mieux de la couleur de vos cheveux. Pas besoin d'en appliquer sur l'ensemble du sourcil. Son but est de combler les zones dégarnies : queue du sourcil ou tête du sourcil. On brosse ensuite par-dessus pour obtenir un effet naturel.

La retouche quotidienne

Vous ne pouvez vous empêcher de retoucher vos sourcils à la pince à épiler chaque jour ? Cela fait partie des faux-pas beauté à ne plus commettre. Le risque ? Que vos poils finissent par se casser ce qui peut engendrer une repousse plus rapide et des poils de moins bonne qualité, plus épais et drus. On prend sur soi, et on se donne le temps de laisser naturellement repousser ses sourcils. Le bon timing entre deux épilations ? Entre trois et quatre semaines maximum, selon la pilosité de chacune.

 
1 commentaire - Sourcils : les faux-pas à ne pas commettre
  • avatar
    pepermint75000 -

    quand j'étais jeune les sourcils étaient fins, le problème c'est que maintenant ils sont ultra fins et que les remplir au crayon n'est pas esthétique!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]