Cellulite : la fin d'un tabou ?

Cellulite : la fin d'un tabou ?

Terminé les selfies ! Maintenant, ce sont les "celfies" qui ont le vent en poupe !

A lire aussi

Hélène Garçon

À contre-courant des hashtags prônant la minceur, le "celfie" commence à inonder le web. Le principe ? Prendre une photo de sa cellulite et la partager sur les réseaux sociaux. Un mouvement qui a pour but d'inciter les femmes à être fières de leur corps, peau d'orange ou non !

Le retour des beaux jours signe inévitablement celui des articles qui listent les nombreuses techniques pour éradiquer les capitons, ennemis jurés du bikini... Enfin, selon les diktats de la beauté. La blogueuse canadienne Kenzie Brenna, ayant décidé pour sa part de se réconcilier avec sa cellulite, a au contraire choisi de la mettre à la fête sur Internet, en partageant des clichés de son corps au naturel sous le hashtag #cellulitesaturday.

Basé sur le même principe que le selfie, le celfie part donc en croisade contre les nombreuses campagnes de pub vantant les silhouettes filiformes et zéro défaut. De quoi faire déculpabiliser de nombreuses femmes et leur apprendre à se sentir bien dans leur peau, voire même à aimer leurs capitons.

La cellulite est-elle tendance ?

Repris par des milliers d'internautes, le hashtag #cellulitesaturday compte bien contribuer à renverser les préjugés et les nombreux tabous qui collent encore à la peau d'orange. Bien que spécifiquement féminine, la cellulite continue de faire tache dans les milieux de la mode et de la beauté où elle est souvent gommée par la baguette magique des logiciels de retouche photo.

Néanmoins, les choses commencent à bouger doucement. D'abord avec les campagnes non retouchées, la dernière en date étant celle signée par Desigual, puis avec la naissance de ce nouveau mouvement "body positive".

 
1 commentaire - Cellulite : la fin d'un tabou ?
  • avatar
    ROYCES73 -

    Fin d'un tabou ! ou la continuité ?
    Le bon dieu a créé le monde avec femme et homme, quelle belle invention !
    L'humain ne pourra pas vaincre sa mode du départ sauf pour les médecins et pour leurs "pepettes".

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]