Deux Youtubeuses tentent le régime extrême des Anges de Victoria's Secret

Deux Youtubeuses tentent le régime extrême des Anges de Victoria's Secret

Les Anges de Victoria's Secret au défilé de la marque, au Grand Palais à Paris, le 30 novembre 2016.

A lire aussi

Hélène Garçon

Pendant quatre jours, deux Youtubeuses ont suivi le régime drastique des Anges de la marque de lingerie Victoria's Secret, basé en grande partie sur une alimentation liquide. Une expérience que les deux amies ne sont pas prêtes de retenter de sitôt.

Le célèbre adage "Il faut souffrir pour être belle" n'a jamais été autant de circonstance. N'est pas Adriana Lima ou Alessandra Ambrosio qui veut ! Si les superbes créatures de la marque Victoria's Secret font rêver le monde entier avec leur plastique zéro défaut, celles-ci cultivent leur silhouette sculpturale au prix de nombreux et douloureux efforts.

Dans une interview au Telegraph, il y a six ans, Adriana Lima expliquait qu'avant chaque défilé, pendant neuf jours, son régime alimentaire n'était composé que de milkshakes protéinés, fabriqués exclusivement d'eau et d'oeufs en poudre. Un régime alimentaire draconien couplé à deux séances d'entraînement sportif par jour.

Un régime à la limite de "la survie"

Durant quatre jours, au lieu de neuf, Michelle Khare et Candace Lowry, deux youtubeuses américaines, ont adopté la même routine que les anges de Victoria's Secret et racontent dans une vidéo le calvaire enduré.

"Je suis fatiguée, très fatiguée. Il me faut un self-control de malade pour me rappeler que je ne passe pas une journée complètement pourrie et que c'est seulement parce que je meurs de faim" , s'est plainte l'une d'elles. "Franchement, c'est très dur... Ça en devient de la survie", ont-elles tristement conclu à la fin de la vidéo en ajoutant : "Je ne le souhaite même pas à mon pire ennemi."

 
1 commentaire - Deux Youtubeuses tentent le régime extrême des Anges de Victoria's Secret
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]