En France, une ado sur cinq est trop maigre

En France, une ado sur cinq est trop maigre

Selon une étude, de plus en plus de jeunes filles seraient en proie à la maigreur.

A lire aussi

Hélène Garçon

C'est le chiffre alarmant qu'a révélé l'agence sanitaire Santé publique France dans un rapport publié le mardi 13 juin 2017. Un phénomène inquiétant qui toucherait les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans, et qui s'amplifierait avec les réseaux sociaux.

Alors que de nombreux hashtags encourageant la maigreur font polémique sur les réseaux sociaux − notamment ceux concernant le défi des côtes apparentes et de la feuille A4 qui doit cacher tout le buste − les faits sont bien là. D'après l'étude publiée par Santé publique France, de 2006 à 2015, la maigreur a grimpé de 8 à 13% , une augmentation touchant principalement les jeunes filles de 11 à 14 ans ainsi que le souligne l'institut dans le rapport.

Des chiffres à nuancer

Techniquement, la maigreur se mesure à l'aide de l'IMC, l'indice de masse corporelle qui se calcule en fonction de la taille et du poids et qui ne prend pas en compte des facteurs importants, tels que la morphologie, l'ossature, l'âge ou encore la génétique. Un constat qui est donc "à nuancer" pour l'épidémiologiste Benoît Salanave de l'unité de surveillance nutritionnelle de Santé publique France, qui s'est exprimé pour l'AFP.

"C'est essentiellement de la maigreur de grade 1 (le moins élevé, ndlr), ce n'est pas de la maigreur pathologique, pas de l'anorexie", temporise le chercheur, qui explique cette augmentation par la popularité des défis sur le net. "Pour l'instant, difficile d'avancer des explications même si l'hypothèse des challenges sur Internet comme celui d'avoir la même taille qu'une feuille A4 plane forcément", conclut-il.

 
0 commentaire - En France, une ado sur cinq est trop maigre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]