Harry Roselmack se lance dans les cosmétiques

Harry Roselmack se lance dans les cosmétiques

Harry Roselmack

A lire aussi

Justine Fiordelli

La nouvelle vient de tomber : le journaliste Harry Roselmack, à la tête de l'émission Sept à Huit, se lance dans les cosmétiques et s'impose désormais comme actionnaire d'une marque baptisée Neoclaim. Destinée aux peaux denses, elle promet de les "respec­ter et de les subli­mer".

Un projet qui s'inscrit dans un tout nouveau domaine pour Harry Roselmack, qui explique, dans les colonnes de TV Mag, que l'idée lui est venue suite à une conversation échangée avec son ami Thibaut Perrin-Faivre, un spécia­liste de la cosmé­tique : "Un jour, je discutais à bâtons rompus avec [lui...] et je lui ai fait part des problèmes que rencontrent pas mal de gens qui m'entourent, à savoir les poils incarnés causés par le rasage, notamment chez les hommes noirs", raconte-t-il. Au risque de décevoir ses admiractrices, Harry Roselmack tient toutefois à préciser qu'il n'est pas question pour lui de devenir l'image de la marque : "Je n'en suis pas l'égérie, ni l'image. Je suis juste quelqu'un qui s'est investi dans cette aventure et je l'assume. L'idée est vraiment de porter un discours et d'apporter des solutions aux problèmes que rencontrent un certain nombre de gens qui n'ont pas de vraies réponses", déclare-t-il, avant d'ajouter : "L'entre­pre­na­riat est quelque chose qui me passionne parce que c'est une aven­ture humaine".

Interrogé sur son envie de devenir actionnaire des cosmétiques Neoclaim, Harry Rosel­mack explique qu'il s'agit aussi pour lui d'une manière de lutter contre les inégalités : "Si je lance Néoclaim, c'est aussi pour porter l'idée que la diver­sité de la population française devrait se reflé­ter dans le marché, et ce en amont du poli­tique. Le marché doit montrer l'exemple, mais je ne me consi­dère pas comme une espèce de monu­ment ou de mili­tant". Voilà qui est dit.

A noter que les cosmétiques Neoclaim ne s'adressent pas seulement aux hommes. Une gamme femme existe également et propose de nombreux soins destinés à aider la gent féminine à retrouver une peau parfaite. Eau micellaire, gommage, crème, sérum... Tout y est !

 
0 commentaire - Harry Roselmack se lance dans les cosmétiques
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]