La poussière fait-elle grossir ?

La poussière fait-elle grossir ?

Cette étude devrait vous donner la motivation nécessaire pour faire le ménage régulièrement !

A lire aussi

Hélène Garçon

Toutes à vos chiffons et aspirateurs ! Selon une étude américaine, un environnement poussiéreux pourrait dérégler le métabolisme et développer un risque d'obésité.

Les hamburgers, les glaces, l'alcool, le manque de sommeil... La liste des facteurs favorisant la prise de poids était déjà bien (assez) longue avant qu'une nouvelle ligne vienne s'y ajouter. Selon une étude publiée dans la revue médicale Environmental Science and Technology, relayée par le magazine Topsanté, la poussière domestique serait, elle aussi, une raison pour laquelle vous ne rentrez peut-être plus dans vos jeans. Comment expliquer ce phénomène ? Tout simplement par la diffusion dans l'air de produits chimiques et de perturbateurs métaboliques contenus dans les moutons de poussière, molécules chimiques qui favoriseraient l'accumulation de lipides ainsi que la prolifération de cellules graisseuses, et donc, qui conduiraient à un risque d'obésité.

Un faible niveau suffit

Selon l'étude, menée par les chercheurs de l'Université Duke aux États-Unis sur un échantillon de cellules de souris, un faible niveau de poussière suffirait à perturber l'organisme et à favoriser la prise de poids si l'exposition est quotidienne.

Une nouvelle inquiétante sachant que la poussière est quasiment inévitable, puisqu'elle se forme en partie à partir de particules chimiques synthétiques, présentes dans les objets du quotidien comme certains meubles, téléviseurs ou tapis, qui sont souvent traités par des produits synthétiques.

 
1 commentaire - La poussière fait-elle grossir ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]