Les appareils épilatoires et amincissants ne seraient pas sans danger

Les appareils épilatoires et amincissants ne seraient pas sans danger

De nombreux effets secondaires indésirables ont été relevés par des experts après une utilisation inadaptée de ces appareils.

A lire aussi

Hélène Garçon

Dans un avis publié lundi 20 mars 2017, l'Agence française de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) met en garde la population contre l'utilisation de certains appareils de soins esthétiques tels que le laser ou la lumière pulsée.

Mauvaise nouvelle pour celles et ceux qui sont adeptes de l'épilation au laser ou aux appareils à lipolyse, une technique amincissante visant à détruire les cellules graisseuses. D'après une étude de l'Anses, ce type de machine à visée esthétique pourrait être préjudiciable pour la santé, notamment à cause des nombreux effets secondaires indésirables relevés après une utilisation inadaptée de ces appareils.

Parmi ces risques, les experts mentionnent des "réactions inflammatoires locales", des "brûlures légères", et plus grave, des "troubles pigmentaires marqués définitifs", ou une "atteinte oculaire" plus ou moins profonde. Concernant les appareils de lipolyse, les effets indésirables pourraient se manifester sous forme de croûte ou d'acné.

Le cadre réglementaire de l'utilisation de ces appareils est à revoir

Ces machines n'étant pas reconnues comme des dispositifs médicaux à part entière, l'Anses préconise de "revoir le cadre réglementaire associé aux appareils à visée esthétique et à leur utilisation, dans l'objectif d'améliorer la protection de la santé et de la sécurité des usagers, autant dans un cadre professionnel que domestique" et de mettre en place "une information obligatoire préalable des usagers".

 
0 commentaire - Les appareils épilatoires et amincissants ne seraient pas sans danger
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]