Mal dormir fait-il grossir ?

Mal dormir fait-il grossir ?

Attention ! Dormir trop peu pourrait vous faire prendre plus de poids !

A lire aussi

Hélène Garçon

Une mauvaise nuit et patatras ! Les cernes et le teint blafard sont au rendez-vous le lendemain. Si seulement il n'y avait que cela... Un sommeil agité, et c'est la balance qui en pâtit ! En effet, selon une étude, mal dormir entraînerait un plus grand appétit, et donc une plus grande consommation de calories !

385 calories consommées en plus

Ce n'est un secret pour personne : un bon sommeil vaut mieux que toutes les crèmes beauté du monde. Mais parfois, dormir son quota d'heures n'est pas toujours possible, à cause des enfants, d'une soirée qui s'est un peu prolongée, ou d'une nocturne au travail. Deux ou trois heures de sommeil en moins, et c'est non seulement votre mine qui en pâtit, mais votre santé en général. Y compris votre poids. Selon une étude publiée le 2 novembre 2016 dans The European Journal of Clinical Nutrition et menée par des chercheurs du King's College of London, une personne ayant mal dormi serait plus sujette aux fringales qu'à l'accoutumée. D'après le rapport, elle ingurgiterait en moyenne 385 calories en plus le lendemain, ce qui équivaudrait, selon la revue scientifique, à quatre tranches et demi de pain.

Contre toute attente, cette tendance à dévaliser tout ce qui se trouve dans les placards de la cuisine au lendemain d'une mauvaise nuit ne serait pas due à un manque d'énergie à combler, mais s'expliquerait par un dérèglement du cerveau, suite à une nuit trop courte ou trop agitée. C'est en tout cas ce que suggère une étude menée par un chercheur de l'université de Berkeley en Californie, visant à expliquer la corrélation entre manque de sommeil et prise de poids.

Des grignotages expliqués par un dérèglement du cerveau

Dans une expérience menée sur 23 adultes, le scientifique a découvert que la vue d'aliments gras et sucrés (donc plus caloriques que les autres) déclenchait une activité intense dans une partie du cerveau, impliquée dans les émotions et le désir de nourriture, après une nuit de quatre heures, tandis que la zone liée aux prises de décisions rationnelles était moins performante qu'en temps normal. Résultat : à la vue d'un burger ou d'un paquet de gâteaux, tous vos sens s'emballent et vous vous jetez donc sur les denrées, sans aucun scrupule. Malheureusement, c'est quelques jours après que ces scrupules vont arriver, lorsque vous constaterez le nombre qu'affiche la balance.

Pour éviter les kilos et les regrets, pensez donc à vous coucher tôt ce soir pour maximiser vos chances de récupérer (7 à 9 heures de sommeil sont préconisées pour les adultes) !

 
1 commentaire - Mal dormir fait-il grossir ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]