MET Ball 2016 : 3 beauty looks inattendus

Chargement en cours
 Lupita Nyong\

Lupita Nyong'o sur le tapis rouge du MET Ball 2016 à New York, le 2 mai 2016.

1/3
© Getty Images, George Pimentel
A lire aussi

Justine Fiordelli

Si côté mode, les tenues étaient placées sous le signe du high tech, les mises en beauté repérées au MET Ball 2016 étaient toutes aussi surprenantes. La preuve en images, avec le décryptage de trois beauty looks inattendus du gala annuel du Metropolitan Museum of Art de New York, qui avait lieu ce lundi 2 mai 2016.

Lupita Nyong'o et sa coiffure gratte-ciel

L'actrice et égérie Lancôme, Lupita Nyong'o, qui est actuellement à l'affiche du Livre de la jungle, remporte le trophée de la coiffure la plus improbable. Vêtue d'une robe vert métallique signée Seafoam, elle a opté sur le tapis rouge pour une coiffure gratte-ciel originale et décalée. Habituée à porter une coupe à la garçonne, la Mexicaine de 33 ans a osé offrir à ses cheveux une toute nouvelle dimension, en prenant, et ce n'est rien de le dire, de la hauteur. Si cette coiffure a du mal à trouver son nom, à la rédaction, elle nous a fait tout de suite penser à celle de Marge Simpson célèbre personnage de la série animée Les Simpson.

Kanye West ses lentilles bleues

Autre célébrité à avoir fait parler d'elle : le talentueux Kanye West, venu au bras de sa femme Kim Kardashian. Un duo réuni sur tapis rouge et entièrement vêtu par la maison Balmain, pour le plus grand bonheur des photographes. Si le look du chanteur était assez décontracté et plutôt stylé, associant jean déchiré, top blanc et blouson jean customisé de sequins et autres breloques, sa mise en beauté était quant à elle très surprenante et n'a pas manqué de faire le buzz. La star a en effet misé sur un regard... magnétique. Kanye West portait en effet des lentilles bleues, à la surprise de tous les invités !

Katy Perry et son chignon improbable

La chanteuse Katy Perry mérite elle aussi sa place dans le classement des coiffures les plus incroyables du MET Ball 2016. Difficile de mettre des mots sur son attache d'inspiration samouraï, très haut perchée sur le dessus de la tête, qui accompagnait sa longue robe Prada, loin de passer inaperçue. Rouge à lèvres noir et coiffure plaquée attachée en hauteur, et petite frange : l'interprète de Roar, semble avoir respecté le thème de la soirée, "Manus x Machine : Fashion in an Age of Technology" ("L'homme face à la machine, la mode à l'ère technologique"), haut la main.

 
0 commentaire - MET Ball 2016 : 3 beauty looks inattendus
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]