Pourquoi les dreadlocks du défilé Marc Jacobs font-elles polémique ?

Chargement en cours
 Gigi Hadid défile lors du show Marc Jacobs Printemps/Eté 2017 à Hammerstein Ballroom lors de la Fashion Week de New York, le 15 septembre 2016.

Gigi Hadid défile lors du show Marc Jacobs Printemps/Eté 2017 à Hammerstein Ballroom lors de la Fashion Week de New York, le 15 septembre 2016.

1/3
© Getty Images, Victor VIRGILE /
A lire aussi

Justine Fiordelli

La Fashion Week de New York s'est clôturée vendredi 15 septembre 2016 avec le défilé Marc Jacobs Printemps-Été 2017. Un show qui crée aujourd'hui la polémique. En cause ? Les fausses dreadlocks en laine multicolore que portaient les mannequins. Explications.

Le créateur new-yorkais a réussi à faire parler de lui grâce au show printemps-été 2017, qui ne manquait pas de surprises ! Mais la question reste de savoir d'où lui est venue l'idée de faire défiler ses mannequins (dont notammentKendall Jenner, Gigi et Bella Hadid) avec de fausses dreadlocks multicolores ? Selon le coiffeur qui s'est occupé de leur mise en beauté, Guido Palau, interrogé par Harper's Bazaar, il se serait directement inspiré de la rave culture, du chanteur Boy George ou encore même de la réalisatrice Lana Wachowki, qui est notamment l'égérie transgenre de l'une des dernières campagnes Marc Jacobs. Un univers qui a donné vie à un show étonnant, coloré et inattendu, mêlant pailettes, talons plateformes et autres créations qui ne manquent pas d'originalité comme des chaussettes hautes à motifs.

Des crinières qui font débat

Sur la Toile, les internautes n'ont pas tardé à réagir suite au défilé Marc Jacobs et ont pointé du doigt l'idée de faire porter des dreadlocks à des mannequins qui ont la peau blanche. Il se poserait selon certains un problème d'appropriation culturelle. Ce que le créateur en personne a tenu à démentir, affirmant via Instagram, qu'il ne voyait pas le rapport, dans un message aujourd'hui supprimé au profit des quelques mots suivants : "J'ai lu tous vos commentaires et je vous remercie pour vos sentiments. Je m'excuse pour le manque de sensibilité involontairement exprimé par ma brièveté. Je crois sincèrement en la liberté d'expression et la liberté de s'exprimer sur l'art, les vêtements, les mots, les cheveux, la musique ... TOUT. Bien sûr, je vois la couleur, mais je ne discrimine pas. Cela est un fait ! S'il vous plaît continuez à exprimer vos sentiments librement, mais faites-le avec bonté. On ne gagne rien à propager la haine par les injures et l'intimidation". Peut-être est-il bon de prendre ce défilé comme une proposition de coiffures créatives ?

 
1 commentaire - Pourquoi les dreadlocks du défilé Marc Jacobs font-elles polémique ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]