Serena Williams : "J'aime mon corps, et je n'y changerai jamais rien"

Chargement en cours
 Serena Williams en une du numéro de septembre 2016 du magazine Self.

Serena Williams en une du numéro de septembre 2016 du magazine Self.

1/2
© DR, Mark Seliger pour Self Magazine
A lire aussi

Hélène Garçon

C'est tout en muscle et en abdo que Serena Williams prend la pose en une de l'édition du mois de septembre 2016 du magazine Self. Dans son bikini, la championne de Wimbledon affiche fièrement son corps sans se soucier des critiques sur son physique. Un bel exemple de confiance en soi !

La révolution du corps est en marche. À la tête de ce cortège militant pour l'abolition des diktats de la minceur : les mannequins plus size telles que Ashley Graham, mais aussi Serena Williams. Régulièrement taclée sur son physique jugé trop musclé, la championne de tennis américaine a décidé de contre-attaquer en posant en une du numéro de septembre de Self, dans un maillot de bain dévoilant ses formes athlétiques. "J'aime mon corps et je n'y changerai jamais rien" clame la championne de Wimbledon dans les pages du magazine, faisant ainsi un joli pied de nez à tous ceux qui l'ont critiquée. Parmi eux, le président de la Fédération russe de tennis, qui avait été condamné en 2014 pour avoir tenu des propos "insultants" à l'égard des soeurs Venus et Serena Williams, qu'il avait qualifiées de "frères". "Je ne vous demande pas d'apprécier mon corps, se défend ainsi la tenniswoman. Seulement de me laisser être moi. Parce que je vais influencer une fille qui me ressemble, et je veux qu'elle se sente bien dans sa peau". Et d'ajouter : "Je suis qui je suis. Et j'aime qui je suis." Et toc !

"Etre forte, c'est sexy" clame Serena Williams en une de Self

Au top de sa forme, celle qui a remporté le tournoi de Wimbledon est actuellement à Rio pour défendre les couleurs des Etats-Unis aux Jeux Olympiques 2016, et peut-être ajouter une cinquième médaille d'or, voire une sixième (en simple, et en double) à sa collection ? En tout cas, la championne semble bien partie pour ! "Ça va être l'été de Serena, je le sens" affirmait-elle au magazine, parlant d'elle à la troisième personne. C'est une battante, une gagnante, et ce qu'elle redoute le plus est de perdre. Sa philosophie : 'Gagner est la seule option'".

En attendant de briller sur les courts de tennis brésiliens, Serena Williams a récemment fait le buzz en apparaissant dans une vidéo tournée pour Self, où elle nous apprend à twerker comme une pro ! Un talent que la sportive avait révélé dans le clip "Sorry" de Beyoncé qui chantait "Désolée, je ne suis pas désolée". Un état d'esprit qui correspond parfaitement à la joueuse de tennis qui se moque bien de ce que l'on peut penser d'elle !

 
3 commentaires - Serena Williams : "J'aime mon corps, et je n'y changerai jamais rien"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]