Shampoing sec : et s'il était à redouter ?

Shampoing sec : et s'il était à redouter ?

Shampoing sec : et s'il était à redouter ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

Pratique pour éviter les racines grasses entre deux lavages, le shampoing sec rend service à de nombreuses beautystas, qui y sont de plus en plus adeptes. Mauvaise nouvelle pour ses utilisatrices : ce produit que l'on croyait miracle et inoffensif pourrait être à l'origine de conséquences graves pour la santé de vos cheveux, comme l'affirme le Daily Mail. On vous dit tout !

Rassurez-vous, le journal britannique qui a interrogé plusieurs coiffeurs, ne remet pas en cause son efficacité, mais pointe du doigt certains détails quant à son mode de fonctionnement et rappelle qu'il ne doit être utilisé qu'en solution de dépannage. Son usage doit donc rester occasionnel, et ne pas être régulier. Les risques ? Des démangeaisons, des boutons, ou encore même des plaies : "Le shampoing sec est très populaire mais c'est une solution de dépannage, il n'est pas conçu pour être utilisé tous les jours, confirme le coiffeur Lee Stafford. Si le produit est déposé sur des cheveux très longs, par exemple, il peut obstruer les pores et donc créer des boutons".

Le shampoing sec pourrait aussi susciter la perte de cheveux, comme l'explique une mère de famille anglaise, dans les colonnes du Daily Mail. Trop occupée pour avoir le temps de s'occuper d'elle, elle avait jeté son dévolu sur le shampoing sec, qu'elle utilisait au quotidien. Après quelques semaines d'utilisation quotidienne, elle a commencé à être victime de démangeaisons : "J'ai commencé à avoir des pellicules et de petites taches sur ma tête qui saignaient quand je me brossais les cheveux", raconte-t-elle. Des symptômes qui ont complètement disparus lorsqu'elle a arrêté d'utiliser son produit.

Alors, coïncidence ou réels risques ? Rien ne prouve que la perte de cheveux soit due au shampoing sec, mais les coiffeurs sont unanimes et nous rappellent que ce produit ne doit pas servir à remplacer un shampoing classique. Avec le shampoing sec, "les microbes qui se nourrissent de l'humidité du cuir chevelu seront toujours là", explique l'expert Lain Salli de l'Institut du cheveu de Manchester (Royaume-Uni). Vous êtes désormais avertie : attention à ne pas utiliser trop souvent votre shampoing sec !

 
0 commentaire - Shampoing sec : et s'il était à redouter ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]