Une nouvelle technique de rhinoplastie mise au point

Une nouvelle technique de rhinoplastie mise au point

La rhinosculpture ultrasonique : une technique plus précise pour un résultat plus naturel.

A lire aussi

Justine Fiordelli

Vous songez à la rhinoplastie ? Cette opération de chirurgie esthétique qui consiste à modifier l'apparence du nez évolue. Un nouveau procédé s'appuyant sur les ultrasons fait irruption sur le marché et pourrait bel et bien révolutionner cette intervention quelque peu délicate. Explications.

Du changement dans l'air

Parfois trop bossu, pointu ou imposant, nombreuses sont les femmes à décider de procéder à une rhinoplastie pour le rendre plus "beau", ou du moins à leur goût. Bonne nouvelle, exit les irrégularités et les résultats qui ne sont pas à la hauteur de vos espérances ! Le docteur Olivier Gerbault, chirurgien plasticien et esthétique, a développé un nouveau procédé fonctionnant à partir d'ultrasons : la rhinosculpture ultrasonique. Le but ? Proposer un résultat plus naturel et une intervention plus précise et moins délicate. Il s'agit précisément d'un remodelage du nez sur-mesure, qui évite les fractures et autres cassures pouvant survenir après l'opération : "Au lieu de casser à l'aveugle comme cela se faisait jusqu'à présent, la rhinosculpture ultrasonique permet de sculpter sous contrôle visuel direct", explique le docteur Gerbault. Pour réussir à sculpter sans casser, il s'est inspiré des instruments médicaux utilisés par les dentistes et a développé des outils miniaturisés actionnés par un moteur ultrasonique appelé "piézoélectrique" : "On utilise des ultrasons. Les os sont sculptés de façon très précise, c'est du sur-mesure. C'est aussi une technique plus douce", ajoute-t-il.

La rhinosculpture ultrasonique : la promesse d'un résultat plus esthétique

Si vous êtes sur le point de vous faire refaire le nez, sachez que la rhinosculpture ultrasonique promet également une phase de récupération plus rapide et moins d'ecchymoses. Mais à qui s'adresse-t-elle ? À toutes celles qui souhaitent modifier une asymétrie ou autre irrégularité de leur nez, mais elle serait également conseillée aux patients âgés de plus de 45 ans aux os plus fragiles et cassants. Côté prix, comptez en moyenne entre 4000 et 8000 euros.

 
6 commentaires - Une nouvelle technique de rhinoplastie mise au point
  • avatar
    ISA44 -

    C'est plus facile de corriger des fautes et cela coute moins cher que de corriger son nez apparemment ?

  • avatar
    ROYCES73 -

    Oh non !
    Quand je vois les réussites en chirurgie plastique, je préfère rester belle.

  • avatar
    anatole56 -

    ISA44
    La rhinoplastie c'est de la chirurgie ESTHETIQUE : on modifie l'aspect extérieur du nez , en particulier en donnant une autre forme au parois nasales et parfois à l'os .....
    La turbinectomie c'est autre chose et cela n'a rien à voir avec de la chirurgie esthétique . Je doute que les techniques de chirurgie esthétiques puissent être d'un intérêt quelconque dans la turbinectomie !!!
    (P.S.: faites moins de fautes d'orthographe svp...)

    avatar
    mt130150 -

    Mon pauvre !!!!!!!!! les fautes d'orthographe sont notre quotidien. Je ne sais pas quel âge vous avez, mais il va falloir vivre avec. De mon temps, au primaire, nous faisions des dictées tous les jours. Depuis une vingtaine d'année, les dictées ils en font une par mois, et arrivent en sixième sans même savoir rédiger. Ce n'est pas tout-à-fait de leur faute, mais celle à l'éducation nationale qui a voulu tout modifier et mettre en place des techniques complètement nulles. D'autre part, la rhinoplastie est certes une chirurgie esthétique mais elle peut être aussi une chirurgie réparatrice, ce qui est différent et alors prise en charge par la sécurité sociale.

    avatar
    royco -

    la turbinectomie ! j'aurais vu ça ailleurs qu'au nez !

  • avatar
    ISA44 -

    ce serai bien de le faire aussi pour les opérations du nez (turbinectomie). Qui pour de nombreux patients vivent maintenant un enfer. Atteint du SNV ( syndrome du nez vide). Ces gens sont mutilés et souffrent au quotidien. Cette opération associée à un grattage des muqueuses vous enlève les parties ciliées que vous avez dans le nez et endommage fortement le système nerveux de l'individu . Il serai tant que cela cesse et je dit oui à cette nouvelle technologie pour la rhinoplastie. Mais je dit arrêtons les actes inutiles pour se qui est associé à la turbinectomie.

  • avatar
    lucibel -

    j ai eu 1grave accident et depuis je vie mal mon apparence et en plus j ai qu 1seul narine pour respire 1cote casser pas eu de quoi payer la reparation depuis helas ca serais super de pouvoir le faire

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Je vous comprends, mais dans le cas chirurgie réparatrice suite à un accident, la sécurité sociale ne prend t- elle pas en charge les frais ?
    Si tel n' est pas le cas , c'est assez incompréhensible , alors qu'elle prend en charge des cures en couple dont l'un des deux n'en n'a aucunement besoin et qui selon moi, sont en fait , des frais vacances déguisés !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]