Victoria Bekham regrette ses seins refaits

Chargement en cours
 Victoria Beckham assiste à l'événement "Fashion 4 Development - F4D First Ladies Luncheon" au Pierre Hotel à New York, le 28 septembre 2015.

Victoria Beckham assiste à l'événement "Fashion 4 Development - F4D First Ladies Luncheon" au Pierre Hotel à New York, le 28 septembre 2015.

1/2
© Abaca, Behar Anthony/DDP USA
A lire aussi

Justine Fiordelli

Dans une lettre ouverte adressée à elle-même, publiée en intégralité sur le site du Vogue anglais, Victoria Beckham a fait part de son plus grand regret : avoir décidé de s'être fait refaire la poitrine. Oups.

Une adolescente complexée

Dans ce courrier, dont certaines bribes avaient déjà commencé à circuler au mois de septembre 2016, l'ex-Spice Girl s'adresse à celle qu'elle était à l'âge de 18 ans, et n'y va pas par quatre chemins. Sincère, elle prend sa plus belle plume et partage les conseils beauté qu'elle aurait aimé recevoir étant plus jeune, à sa majorité plus exactement. "Apprends à accep­ter tes imper­fec­tions. C'est ce que j'ai envie de te dire. Laisse ta peau respi­rer, mets moins de maquillage (et ne laisse jamais un maquilleur raser tes sour­cils ! Les effets sont irréversibles)", écrit-elle notamment. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, son adolescence a été marquée par de multiples complexes. À tel point que si elle n'avait pas rejoint ses acolytes des Spice Girls, elle aurait "toujours été cette même personne mal dans sa peau".

Quand prothèses mammaires rime avec regret

Aujourd'hui mariée au sexy David Beckham, Victoria Beckham revient dans cette lettre sur son passage par la case chirurgie esthétique. À 42 ans, la créatrice de mode dont le nom n'est plus à faire regrette de s'être fait implanter des prothèses mammaires ! Même si elle les a fait retirer quelques années plus tard, comme le confiait en 2014 dans les colonnes du magazine Allure. "Et je devrais dire : ne touche pas à tes seins. Toutes ces années, j'ai refusé (d'écou­ter ce conseil), c'était stupide. Un signe d'in­sé­cu­rité. Profite juste de ce que tu as", ajoute-t-elle encore dans sa lettre ouverte.

Après toutes ces années, Posh, de son petit surnom, est aujourd'hui comblée et laisse derrière elle toutes ces années de complexes. En espérant que le message qu'elle fait passer aujourd'hui dans le Vogue UK puisse servir de conseils aux adolescentes.

 
122 commentaires - Victoria Bekham regrette ses seins refaits
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]