5 bonnes raisons d'arrêter de simuler au lit

5 bonnes raisons d'arrêter de simuler au lit

Et si vous arrêtiez de simuler ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

Contrairement à ce que beaucoup pensent, simuler n'a pas que du bon au sein du couple ! Excitant peut-être, mais frustrant sur le long terme et source d'incompréhensions pour votre partenaire. Et si vous arrêtiez ? Voici cinq bonnes raisons d'en finir avec l'orgasme simulé !

Pour éviter toute incompréhension avec votre partenaire

À force de croire que vous grimpez aux rideaux à chaque fois que vous faites l'amour, votre partenaire va finir par croire qu'il détient la technique infaillible pour vous faire jouir. La meilleure façon de tomber dans une mascarade infernale et de devoir continuer à simuler à chaque rapport. Jusqu'au jour où vous en aurez marre et alors il risque de ne pas comprendre votre changement d'attitude ou de prendre mal vos aveux. Véritable ciment du couple, la communication est primordiale jusque sous la couette. Alors faites enfin tomber les masques, la sincérité est le meilleur moyen d'améliorer votre sexualité et la force de votre couple. Sans lui en parler, il ne peut pas deviner !

Pour apprendre à mieux connaître votre corps

C'est l'occasion ou jamais d'explorer votre corps avec votre partenaire. Le fait d'arrêter de simuler va vous aider à vous recentrer sur ce à quoi vous êtes sensible, notamment les gestes qui vous procurent davantage de plaisir. Pour se faire, à vous de tenter différentes expériences : caresses sur les zones érogènes, susurrement dans le creux de l'oreille, pénétration plus ou moins profonde, variation de l'intensité... Autant de petits détails qui peuvent faire la différence et vous permettre d'améliorer votre sexualité à tous les deux. Le plaisir c'est aussi de voir l'autre s'épanouir !

Pour nourrir votre créativité sexuelle

Arrêter de feindre l'orgasme va vous obliger à développer votre créativité sexuelle au sein du couple. Mais aussi à sortir de la routine en vous poussant à explorer de nouvelles contrées. Peut-être est-ce aussi un moyen de revoir vos préliminaires et de les faire durer plus longuement pour faire monter l'excitation ? Laissez parler vos envies et n'hésitez pas à partager avec votre partenaire vos désirs les plus fous. Guidez-le là où vous souhaitez l'emmener. Une bonne façon de trouver l'orgasme, le vrai. Pas besoin de simuler, même si cela ne vient pas à tous les coups. Rassurez-vous, c'est normal !

Pour être enfin au diapason

Pas toujours facile d'être sur la même longueur d'ondes au lit... Le plaisir n'est pas sur commande, il peut parfois jouir avant que vous n'en ayez eu le temps et vice-versa. Arrêter de simuler lui permettra de savoir comment cela se passe de votre côté, et de mettre tout en oeuvre pour parvenir à vous satisfaire, comme retarder l'éjaculation par exemple. Une bonne façon de vous donner toutes les chances de parvenir à jouir ensemble. Être synchro se travaille et demande une bonne connaissance de votre corps. Le fait d'être présent et attentif au plaisir de l'autre est fondamental pour que vous arriviez chacun de votre côté à vous épanouir.

Par souci de confiance

Simuler une fois de temps en temps pourquoi pas, ça arrive à tout le monde. Mais simuler à chaque rapport peut à terme nuire à votre couple. À force de vous cacher derrière de faux gémissements, vous risquez d'en payer les pots cassés à plusieurs échelles. Déjà de votre côté, vous pourriez perdre confiance en vous à force de jouer un rôle. Mais aussi en l'autre : "Pourquoi ne s'aperçoit-il pas que je simule ?", "Me connaît-il si bien que ce qu'il me dit ? "... Autant d'interrogations qui peuvent vous venir à l'esprit et nuire à votre relation. Alors que si vous décidez de jouer la carte de l'honnêteté, vous avez toutes les chances d'instaurer un climat de confiance et d'atteindre (enfin) le septième ciel.

 
24 commentaires - 5 bonnes raisons d'arrêter de simuler au lit
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]