Connaissez-vous bien les zones érogènes des hommes ?

Connaissez-vous bien les zones érogènes des hommes ?

Quelles sont les zones érogènes des hommes ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

Vous souhaitez rendre votre amoureux fou de plaisir ? Mais connaissez-vous bien les zones érogènes des hommes ? Pour lui faire atteindre facilement le septième ciel, il vous suffit de les stimuler avec sensualité et délicatesse. Susurrements dans l'oreille, caresses autour de ses cuisses, de ses fesses... Décryptage de ces petites parties du corps gorgées de terminaisons nerveuses et de capteurs sensoriels à titiller pour réveiller son désir sexuel.

Les parties génitales

Sans grande surprise, la zone érogène la plus appréciée chez les hommes se situe au niveau de leurs parties génitales. Pour exciter celui qui fait battre votre coeur, on se focalise sur son pénis et on n'hésite pas à user de tous les stratagèmes. Effleurages, caresses plus ou moins appuyées et localisées autour du gland notamment, baisers... Le but est de faire monter progressivement la température, avec douceur et sensualité. Les préliminaires promettent d'être torrides ! Coralie, 29 ans, a trouvé le point sensible de son homme : "Avant même qu'il ne se déshabille, je viens titiller son pénis à travers son caleçon. Excitation assurée : il adore !".

Les oreilles

Vous ne le savez peut-être pas, mais les hommes aiment qu'on leur susurre des mots doux au creux de l'oreille. Sensible, cette zone réveille le désir sexuel des hommes et permet de faire monter l'excitation pour une sensation de plaisir extrême. Les bons gestes ? Embrasser le lobe de son oreille langoureusement, prendre sa voix la plus suave et lui dire que l'on a très envie de lui... Autant de petites idées à mettre en oeuvre pour lui faire atteindre le septième ciel à coup sûr.

Les fesses

Même s'ils sont nombreux à le cacher, les fesses et plus particulièrement la zone anale, font partie des zones les plus érogènes chez la gent masculine. Souvent délicate, cette partie est, dans la plupart des mentalités, souvent liée aux pratiques homosexuelles. Et pourtant, cela n'a rien à voir ! Les sexologues s'accordent tous à dire qu'un homme qui prend plaisir à se faire caresser autour de l'anus, peut tout à fait être hétérosexuel. Les hommes aiment que l'on stimule leur zone anale, quelle que soit leur orientation sexuelle : il s'agit de deux choses bien distinctes. Si on n'ose pas, par pudeur ou par peur qu'il soit mal à l'aise, le mieux reste d'engager la conversation sur le sujet. Une bonne façon d'en avoir le coeur net.

L'intérieur des cuisses

Les baisers sur la bouche restent excitants, mais l'une des meilleures façons d'attiser le désir de son compagnon, est de venir titiller l'intérieur de ses cuisses. Sensible, cette zone est propice à l'excitation sexuelle ches les hommes. Pour lui faire un maximum d'effet, on n'hésite pas à user de ses charmes : lèvres, mains, langue... C'est le moment de passer à l'action pour un instant muy caliente qui le fera vibrer... et vous avec !

Le torse

Et oui, le torse des hommes est l'une des autres zones érogènes à explorer et stimuler ! Au détour d'une caresse au creux de sa cuisse, on n'hésite pas à remonter jusqu'à son torse, qui ne demande qu'à être caressé. Baisers, effleurements... On commence par quelques stimulations puis on insiste sur ses mamelons, avec délicatesse, bien sûr. En principe, le plaisir est garanti et les frissons assurés !

 
20 commentaires - Connaissez-vous bien les zones érogènes des hommes ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]