Dépendance affective, comment la surmonter ?

Dépendance affective, comment la surmonter ?

Dépendance affective : comment la surmonter ?

A lire aussi

Justine Fiordelli

Vous n'êtes capable de rien sans votre partenaire et ne supportez pas qu'il fasse des choses de son côté ? Les crises de jalousie font partie de votre quotidien ? Vous avez toujours peur qu'il vous quitte et de vous retrouver toute seule ? Vous souffrez de ce que l'on appelle la dépendance affective. Néfaste pour le couple, elle peut très bien être la cause d'une séparation. Avant qu'il ne soit trop tard, on vous livre quelques conseils pour tenter de la vaincre et de s'en débarrasser.

Se retrouver avec soi-même

Même si cela risque d'être compliqué au début, il faut vous obliger à vous accorder du temps pour vous, afin de vous retrouver en harmonie avec vous-même. Une fois par semaine pour commencer, puis plus régulièrement au fur et à mesure. On vous rassure, le but n'est pas de ne plus rien partager avec votre compagnon, bien au contraire. Cela a pour but de permettre à votre couple de respirer et de mieux se retrouver. Pendant qu'il va faire un foot avec ses copains ou qu'il va à la salle de sport, profitez-en pour passer un moment entre copines. Sortez, allez boire un café, faites du shopping, inscrivez-vous à des cours de yoga ou allez au cinéma. Faire quelques activités, chacun de son côté, est essentiel pour l'équilibre du couple. Si vous avez des enfants, confiez-les pendant quelques heures à votre mère ou à une amie, pour faire quelque chose que vous n'avez pas l'habitude de faire. Vous vous demandez ce qu'il fait pendant que vous prenez du bon temps ? Faites lui confiance et essayez de faire le vide, en profitant de l'instant présent. Si vous continuez à n'exister qu'à travers son regard, votre homme risque de se lasser et l'avenir de votre couple pourrait être compromis. Surtout s'il commence déjà à vous mettre en garde, il faut prendre les choses en main.

Avoir confiance en soi

La dépendance affective peut être inconsciemment liée à d'anciennes histoires d'amour ou à un manque d'affection vécu pendant la petite enfance. Pour s'en débarrasser, il semble nécessaire d'apprendre à vous faire confiance en amour. Facile à dire, mais pas si facile que cela à appliquer. Pour commencer, nul besoin de tout faire en fonction de ce qu'il pense ou aime pour lui plaire. On se contente d'être soi-même et d'agir en fonction de ses émotions. On s'affirme et on prend confiance en soi. Alison, 28 ans raconte : "Je me suis rendue compte que j'étais dépendante de mon chéri quand je me suis aperçue que je ne vivais qu'en fonction de lui et de son bonheur. Il se sentait étouffé et moi comme droguée".

S'interroger et dialoguer

La dépendance affective n'est pas une maladie. Elle peut être évitée et surmontée, le tout étant de prendre conscience de son comportement excessif. Pour cela, on privilégie le dialogue avec son partenaire. Vous devez prendre conscience de cet état que l'on pourrait qualifier d'addiction. Questionnez-vous, remettez-vous en question... Ces étapes sont nécessaires. Avant la prise de conscience, impossible de dépasser la dépendance affective. Une fois le processus enclenché, ce n'est en principe qu'une question de temps, de motivation et d'efforts.

Consulter un psychologue

Si malgré tous ces conseils, vous n'arrivez pas à vous en sortir dans votre tête, n'hésitez pas à consulter un psychologue ou un thérapeute. L'avis d'un professionnel vous aidera à trouver les causes exactes de votre dépendance affective et vous guidera étape par à étape en quelques séances régulières. Il n'y a pas de honte à se faire aider. Les psychologues sont là pour nous écouter et pour nous aider à surmonter ce genre d'épreuves.

 
2 commentaires - Dépendance affective, comment la surmonter ?
  • avatar
    wishuwere -

    mon conseil :

    Mettez votre mec/ nana à la porte tout de suite ( de toute façon, ça arrivera tôt ou tard , dans un sens ou dans l'autre, on est au 21ème siècle ! )

    Vive la liberté !

  • avatar
    onirix -

    le plus important...c'est de vaincre la "dépendance " vis à vis des "conseilleurs" de tout poils, qui ne savent même pas dans quel "système" vous vivez!!...la vie n'est pas un flux de conseils a 4 sous....mais un "profond ressenti de soi-même " ....alors, brisez les amarres trop serrées par les moyens que VOUS avez choisis!!!....et surtout,mangez bien, portez vous bien,et le reste suivra!!....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]