Le clitoris en 5 secrets

Chargement en cours
 Le clitoris a plusieurs petits noms comme "bouton de rose", "bourgeon sacré". Ce petit bouton ultra-sensible est une véritable source de plaisir pour les femmes.

Le clitoris a plusieurs petits noms comme "bouton de rose", "bourgeon sacré". Ce petit bouton ultra-sensible est une véritable source de plaisir pour les femmes.

1/2
© Adobe Stock, Pixel_B
A lire aussi

Jessica Xavier

Organe du plaisir féminin, le clitoris est méconnu voire parfois tout simplement nié. Lever de mystère sur 5 secrets du petit "bouton de rose".

Secret n°1 : le clitoris mal connu des femmes elles-mêmes !

Voilà un organe bien malmené. Alors qu'il n'a d'autre fonction que de procurer du plaisir aux femmes, le clitoris est mal connu et par les femmes elles-mêmes en premier lieu. Selon le Rapport relatif à l'éducation à la sexualité paru en 2016, 1/4 des adolescentes de 15 ans ne savent pas qu'elles ont un clitoris et 83% des collégiennes de 4ème et 3ème ne savent pas à quoi il sert. Même les jeunes garçons semblent mieux informés. Il est temps de réhabiliter ce petit bouton du plaisir.

Secret n°2 : un bourgeon qui en dit long

Le clitoris n'a jamais vraiment intéressé les scientifiques alors que les études sur le pénis sont légion. Ce n'est qu'en 2008 qu'une gynécologue obstétricienne, Odile Buisson, décide de se pencher sur la question et réalise la première échographie du clitoris. Elle découvre que le clitoris ne se limite pas à cette petite tête visible au sommet de la vulve. Non, il est en fait long d'environ 11 cm et forme comme une sorte de U inversé de part et d'autre des parois vaginales. Le gland du clitoris n'est que la partie émergée de l'iceberg !

Secret n° 3 : à la manière du pénis

Comme le pénis, sous l'effet de l'excitation le clitoris se gorge de sang et gonfle. À l'instar du sexe masculin, il peut connaitre des dysfonctionnements purement physiologiques. Autre similitude : le gland du clitoris est la zone la plus riche en capteurs du plaisir et la plus érogène du clitoris comme le gland du pénis.

Secret n°4 : apprivoisé par les femmes, un peu moins par les hommes

En se masturbant, 95% des femmes atteignent l'orgasme en quelques minutes. Quand un homme caresse le clitoris d'une femme, il ne lui fait atteindre le septième ciel que dans 50% des cas.

Secret n°5 : ambiance tropicale

Le bouton de rose souffre de la sécheresse. Pour un maximum de plaisir, le clitoris a besoin d'être lubrifié. Des caresses sur un clitoris sec ne sera pas agréable, pire cela peut s'avérer douloureux. Le bourgeon sacré s'épanouit pleinement dans un environnement humide.

Secret n°5 bis : le clitoris enfin représenté correctement à l'école

Il aura donc fallu attendre la rentrée... 2017 pour que le clitoris soit correctement représenté dans les manuels scolaires. Jusqu'à présent dans tous les ouvrages scolaires le clitoris était tronqué, mal représenté, réduit à son gland quand il n'était pas carrément gommé des reproductions anatomiques. L'intimité féminine sera donc enfin représentée dans son intégrité et de façon complète dans les ouvrages de SVT des éditions Magnard. Les livres d'école ne sont pas les seuls à oublier cette partie de l'intimité féminine. En 2012, le Larousse des 7-11 ans ne citait toujours pas le clitoris alors que les testicules et le pénis y figuraient. Cet "oubli" quasi-généralisé a été qualifié "d'excision culturelle du clitoris" dans l'ouvrage La Revanche du clitoris.

 
17 commentaires - Le clitoris en 5 secrets
  • avatar
    carolusmagnanus -

    j'ai 78 ans et le clito j'en connais la technique pour le solliciter avec délicatesse ! aujourd'hui vous le découvrez? il faut s'instruire sur le sujet plutôt que jouer avec vos Smartphone. Car rien ne vaut une partie de cuisses en l'air bien réussie

  • avatar
    rony26 -

    En Afrique il se pratique encore l'ecxision afin que le femme n'est pas de plaisir ....;

  • avatar
    letueur2 -

    l'objet tant désiré et bon à titillé du bout des lèvres et de la langue est un délice incomparable ..... plaisir garantie pour deux .... !!!

  • avatar
    Louisxivbis -

    No comment !

  • avatar
    najou -

    Dire que le clitoris n'était pas connu avant l'an2000 est une contre vérité . Je vous assure qu'en 1954 nous savions fort bien en tirer toutes les saveurs, bien humidifiés bien sur

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]