Micropénis : un problème de taille

Chargement en cours
 Un pénis de petite taille ne signifie pas qu\

Un pénis de petite taille ne signifie pas qu'on ne peut pas avoir une vie sexuelle épanouie.

1/2
© Adobe Stock, Photographee.eu
A lire aussi

Anthony Vincent

Si les hommes sont nombreux à se plaindre de trouver leur sexe trop petit, rares sont ceux à présenter réellement un micropénis. Le point sur les mythes, réalités et solutions face à ce complexe si intime.

La taille moyenne d'un pénis au repos est comprise entre 7 et 11 cm, et entre 10 et 18 cm en érection. Une récente synthèse d'études (publiée le 2 mars 2015 dans la revue d'urologie BJU International), compilant le résultat de 20 recherches différentes sur 15.500 hommes caucasiens et moyen-orientaux est arrivé à la moyenne d'un pénis européen de 9,16 cm au repos, et 13,12 en érection. Le micropénis relève d'un cas médical bien défini qui désigne un sexe dont la taille au repos est inférieure ou égale à 4 cm, et ne dépasse pas les 7 cm en érection. D'après le site spécialisé Ooreka.fr, cette affection touche 0,6% de la population. Loin d'être héréditaire, ce trouble provient généralement d'un manque hormonal.

Des méthodes qui divergent

Physiologiquement, il n'y a aucune raison pour qu'un micropénis ne fonctionne pas comme les autres, procure du plaisir, entre en érection, et même atteigne l'orgasme. La taille de l'outil n'est en rien proportionnel aux prouesses sexuelles. D'autant que le point G féminin se situerait entre 4 et 5 cm de l'entrée vaginale.

Si ce problème est détecté avant la puberté, il peut être endigué grâce à l'administration de testostérone pendant quelques mois afin que le pénis puisse finalement atteindre une taille normale. S'il est diagnostiqué après la puberté, un chirurgien urologue peut, dans de rares cas, pratiquer une élongation de la verge. Après examen psychologique par un psychiatre ou un sexologue, une plastie de la verge pourra faire gagner au patient jusqu'à 4 cm de longueur au repos.

Le syndrome du vestiaire

Si les hommes sont nombreux à trouver leur verge anormalement petite, il s'agit rarement d'un micropénis mais plus souvent d'une verge légèrement en-dessous de la moyenne. Ce problème de taille peut provoquer une véritable détresse psychologique. En cause, une dysmorphophobie génitale, surnommé "le syndrome du vestiaire" qui désigne ce complexe si intime pouvant gênant la vie sexuelle de ceux qui sont concernés et leur partenaire. En effet, il s'agit alors d'un problème psychologique et non physiologique, et l'aide de spécialistes de la santé mentale est alors particulièrement indiquée.Les hommes en surpoids peuvent également se plaindre d'avoir un petit sexe. Or il ne s'agit pas forcément d'un micropénis, mais sûrement d'une verge enfouie sous une masse de graisse pubienne.

Dans tous les cas, si des hommes trouvent leur pénis trop petit, sans toutefois présenter un micropénis, ils peuvent toujours avoir recours à de la chirurgie esthétique. Un grossissement (généralement par greffe de tissus graisseux) et/ou un allongement pénien (par une incision pubienne de quelques centimètres afin de faire ressortir la partie "cachée" du pénis sous la peau) peuvent ainsi aider le petit oiseau à sortir.

 
18 commentaires - Micropénis : un problème de taille
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]