Sextoy : comment l'adopter dans le couple ?

Chargement en cours
 Adopter un sextoy au sein du couple peut aider à pimenter la vie sexuelle et améliorer la complicité.

Adopter un sextoy au sein du couple peut aider à pimenter la vie sexuelle et améliorer la complicité.

1/2
© Adobe Stock, kopitinphoto
A lire aussi

Christian Pambrun

Pimenter sa vie sexuelle quand on est en couple peut passer par l'adoption d'un sextoy. Le sujet peut parfois être gênant ou tabou, et il convient donc de procéder par étapes afin d'assurer une arrivée réussie de ces petits objets vibrants (ou pas) qui donnent du plaisir.

D'après une étude de l'IFOP datant de 2013, 38% des femmes utiliseraient un sextoy. Parmi elles, 66% l'intégreraient au sein de leur couple et de leurs ébats. Si le sujet est souvent cantonné au cliché ou aux blagues lourdes, il fait pourtant partie de la réalité de nombreuses personnes. Au-delà de la masturbation, des films comme "50 Nuances de Grey" et l'évolution de la société ont rendu visibles des pratiques comme le bondage et ont ouvert un peu plus la discussion autour de l'intimité et de l'entente sexuelle des couples.

Communication et compréhension : la clé

Si vous ressentez le besoin de tester un accessoire coquin au sein de votre couple, la communication est primordiale. Que vous ameniez le sujet en douceur (en glissant quelques indices subtils lors d'une conversation) ou avec franchise, il faut avant tout rester à l'écoute de votre partenaire pour ne pas le ou la brusquer. Si une forte réticence se fait sentir, mieux vaut prendre son temps ou garder son sextoy pour des moments en solo. Expliquez vos motivations (fantasme, nouvelles expériences, développement de la complicité) et soyez claire sur vos envies. Pas besoin de tourner la conversation en réunion trop sérieuse, et une approche plus spontanée peut être envisagée mais peut se révéler à double tranchant. En tâtant le terrain avec délicatesse, vous serez vite en position de savoir quelle sera l'envie de votre partenaire.

Faire le choix ensemble

Le monde des sextoys est aujourd'hui très vaste et offre de nombreuses options. Vous pouvez opter pour les jouets masturbatoires classiques (vibromasseurs, etc.), que votre partenaire pourra aussi utiliser avec et sur vous, mais il existe aussi toute une gamme de produits spécialement conçus pour les couples. Des objets vibrants pour homme qui donnent aussi du plaisir à la femme, à ceux connectés qui peuvent être activés à distance, les possibilités sont nombreuses. Pour commencer au sein du couple, mieux vaut opter pour un sextoy simple et pas trop imposant afin d'assurer la réussite de cette nouvelle expérience à deux. Guider et encourager son ou sa partenaire est essentiel et pourra potentiellement leur donner envie d'expérimenter plus et avec d'autres jouets.

Rester à l'écoute

Si cette première expérience se passe bien, n'hésitez pas à la renouveler de temps en temps en restant à l'écoute des besoins et demandes de votre partenaire. En faire un événement ponctuel ou exceptionnel est sans doute la meilleure stratégie afin de ne pas s'en lasser trop vite, ou de ne pas avoir l'impression que le sextoy remplace quelque chose qui manquerait dans le couple... Tout est question d'équilibre ! À ne pas oublier : les règles d'hygiène et de prévention des MST ou des infections, surtout avec les nouveaux partenaires. Amusez-vous bien !

 
24 commentaires - Sextoy : comment l'adopter dans le couple ?
  • avatar
    Rickey_Rouse -

    les sextoys c'est pas si génial que ça en a l'air. Toujours trompeur au niveau de l'effet et de la durabilité. Quand on se lance dans ce délire généralement on se sent obligé d'acheter régulièrement un nouveau sex toy par insatisfaction du précédent.

    Le vrai problème et je sais qu'en disant ça je vais choquer le politiquement correcte mais j'assume pleinement, c'est que le sexe par plaisir bha ça fonctionne que quand on choisit son partenaire par rapport à l'apparence physique. Sauf que quant on choisis son partenaire par rapport au physique, la vie en couple voir le mariage est voué à l'échec. Du coup le mariage c'est de la ... à moins qu'on soit une personne frustré anti-sexualité.

    avatar
    benadcha -

    Il n'est pas question de physique sauf cas "extrême", mais de travailler son "jardin sexuel", bref, de s'en occuper, d'alimenter son désir, les sex-toys, films érotiques ou/et X et autres "variantes" ne sont que des accessoires, certes utiles, mais tout est en soi, sauf, bien sûr pathologie... L'idéal est la recherche permanente de complicité avec "l'autre"...

  • avatar
    Robin-Wood -

    Pour pimenter votre vie sexuelle allez en Angleterre, dans le Sussex !

  • avatar
    pouff -

    les anciens n'ont pas attendu, apres ces gadgets,morceaux de defense, fruits ,legumes,de forme phaliques

  • avatar
    willie -

    On devrait en donner Gratuitement au Gouvernement pour se masturber le Cerveau ils ne feraient peut être pas autant de couilles a méditer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    avatar
    respect-13 -

    WILLIE: Petit rigolo de bas étages. Je suis certain que question sexe vous êtes un nain, et que vos propos sont dictés par un % cervical + porté sur le politiquement -INCORRECT- ...! Donc hors sujet, seul conseil: Consultez donc un psychiatre.

    avatar
    K2 -

    à RESPECT 13 : Votre réponse ne veut rien dire quand vous parlez de " % cervical " ... ce ne serait pas " Cérébral " par hasard ?

  • avatar
    Antinews -

    Ce n'ait pas qu'une question que de sextoy, il faut juste changer de partenaire. Moi du jambon, des frites et des moules ou du thon tous les jours... STOP. Du saumon, du foie gras, du caviar, du Bordeaux, du Champagne, j'adore, c'est mieux que du p'tit canard jaune avec la grippe aviaire

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]