Ce que vos petites manies disent de vous

Ce que vos petites manies disent de vous

Se toucher les cheveux, se ronger les ongles... Que cachent ces petites habitudes ?

A lire aussi

Hélène Demarly

Se ronger les ongles, faire craquer ses doigts, se toucher les cheveux ou encore se mordiller les lèvres... Sans doute faites-vous, sans même vous en rendre compte et de manière quotidienne, l'un de ses mouvements répétés. Mais que signifient ces gestes qui peuvent finir par agacer votre entourage ?

5 manies parmi les plus courantes

Se ronger les ongles

Ne pas pouvoir s'empêcher de triturer les petites peaux qui dépassent des doigts ni de se ronger les ongles est une habitude compulsive répandue, puisqu'une personne sur trois - selon différentes études -, en serait atteinte. Appelée scientifiquement onychophagie, elle serait le plus souvent liée à un état d'angoisse ou de stress qui s'apaise lorsque vous vous rongez les ongles. Cette manie peut aussi être associée à un sentiment d'ennui ou encore à un manque d'estime de soi, ce qui expliquerait pourquoi c'est une habitude fréquente chez les pré-adolescents.

Se toucher les cheveux

Vous ne pouvez pas vous empêcher d'entortiller une mèche de cheveux quand vous discutez avec quelqu'un, quand vous lisez un livre ou regardez la télé ? Il s'agirait d'une manière de prendre ses distances et de se couper un peu du monde extérieur. Un geste qui peut être vu comme un besoin de se rassurer mais qui pourrait aussi permettre de gérer le stress en favorisant l'introspection. Lors d'un rendez-vous, il peut aussi être analysé comme une tentative de séduction.

Tripoter un objet

En pleine conversation, vous triturez l'étiquette de la bouteille devant vous (jusqu'à l'arracher), pliez le bout de papier qui traîne, dépliez les trombones... Bref vous prenez entre vos doigts le moindre petit objet qui est à proximité ? Cela révélerait un caractère instable, stressé ou encore l'impression d'être incomprise. Selon certains, arracher les étiquettes des bouteilles serait le signe d'une frustration sexuelle, mais aucune étude scientifique ne l'a jamais démontré !

Se mordiller les lèvres

Mordiller ses lèvres serait un signe de malaise et de nervosité. Lorsqu'il s'agit de la lèvre supérieure, ce geste répondrait à la tristesse ou au stress. Se mordiller la lèvre inférieure, en revanche, est vu comme un geste à caractère plutôt érotique, qui indiquerait un besoin de séduire ou la peur de ne pas plaire suffisamment à son interlocuteur.

Faire craquer ses doigts

Faire craquer ses doigts révèlerait un comportement tendu et anxieux. Les personnes qui en sont adeptes parlent justement d'un sentiment de libération et du plaisir d'entendre le "clac" émis par les petites bulles de gaz qui s'échappent des articulations. Et contrairement aux idées reçues, rien n'a jamais démontré que le craquement de doigts était à l'origine de l'arthrose.

Signe de personnalité angoissée ou de perfectionnisme ?

La plupart des experts comportementaux s'accordent pour dire que la majeure partie du temps, ces petites manies sont des habitudes compulsives qui apportent une sensation d'apaisement dans ses situations de stress. Mais selon une étude canadienne de 2015, publiée dans The Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry, les petites manies centrées sur le corps (comme s'arracher la peau, les cheveux, les ongles...) seraient surtout le fait d'un trait de caractère : celui de s'ennuyer rapidement, signe donc de perfectionnisme. Un bon argument à donner la prochaine fois que quelqu'un vous fera une remarque sur votre manie de jouer avec vos cheveux !

 
4 commentaires - Ce que vos petites manies disent de vous
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]