Comment lutter contre les jambes lourdes ?

Comment lutter contre les jambes lourdes ?

Comment lutter contre les jambes lourdes ?

A lire aussi

Hélène Demarly

Chevilles qui gonflent, jambes douloureuses, engourdies, crampes... Bref, vous avez les jambes lourdes ! Un problème qui touche plus d'une femme sur deux, et surtout en été puisque cette sensation désagréable est décuplée par la chaleur, qui dilate les vaisseaux sanguins. Voici dix gestes à adopter pour retrouver des jambes légères !

Se mettre au frais !

Pour éviter la sensation de jambes lourdes, il faut à tout prix bannir les bains et les douches trop chaudes, et terminer sa toilette par un jet d'eau froide à l'intérieur de la jambe, en partant de la cheville pour remonter jusqu'à la cuisse. Autre astuce : éviter les expositions à la chaleur. Pour cela, on évite de prendre trop longtemps le soleil, d'utiliser de la cire chaude, ou encore de se rendre dans un hammam ou sauna.

Porter des vêtements confortables

On oublie les vêtements trop serrés. Le slim quand il fait chaud est déconseillé car il va comprimer les jambes. À défaut, on lui préfère une jupe ou un pantalon fluide. Mieux vaut aussi porter des chaussures confortables plutôt que des talons hauts.

Se bouger

Pratiquer une activité physique régulière aide à garder des jambes légères : plus elles sont toniques, plus les muscles font pression sur les parois veineuses, facilitant le retour sanguin. La natation et les sports comme l'aquagym ou l'aquabiking sont les mieux indiqués, même si la marche aura également un effet bénéfique sur la circulation sanguine.

Surélever ses pieds

Il faut éviter de croiser ses jambes, et mieux vaut les soulever lorsqu'on est en position assise, ou pendant la nuit, pour favoriser le retour sanguin. De manière générale, on évite les positions assises ou debout trop prolongées. Pour se soulager en fin de journée, on s'allonge et on colle ses jambes contre le mur pendant 5 à 10 minutes, pour relancer la circulation sanguine.

Surveiller son assiette

On augmente sa dose de fruits et légumes, qui permettent de faire le plein d'antioxydants et qui sont eux-mêmes de véritables protecteurs des vaisseaux sanguins. Le surpoids et le taux de cholestérol élevé fragilisent quant à eux les vaisseaux sanguins et augmentent le risque de varices.

Utiliser la phytothérapie

Comment ? Avec des cures d'ampoules de vigne rouge ou des extraits d'hamamélis sous forme de gel pour massage ou de gélules, qui favorisent la circulation sanguine. Le ginkgo biloba actif est aussi fortement conseillé pour les problèmes veineux.

Faire des cures de tisanes

On augmente sa consommation d'eau et on essaye de se concocter des tisanes maison. Dans un bocal, on mélange 1/3 de feuilles d'hamamélis, 1/3 de feuilles de vigne et 1/3 de menthe. On met ensuite 2 cuillères à café de cette tisane dans une tasse d'eau chaude qu'on laisse infuser 5 minutes.

Apprendre à se masser

Une méthode simple, mais qui permet d'activer la microcirculation : on part du bas de la jambe vers le haut en effectuant de petites rotations avec la paume de la main. Lorsque cela s'avère insuffisant, des séances de drainage lymphatique effectuées par un kiné permettent de soulager efficacement.

Utiliser des gels ou crèmes anti-jambes lourdes

Ces produits permettent de favoriser la circulation sanguine et procurent un bien-être quasi instantané. Au pouvoir désinfiltrant, ces crèmes empêchent la rétention d'eau, responsable du gonflement des jambes. On les choisit à base de marronnier d'Inde, de cyprès ou de vigne rouge, et avec du menthol ou du ginseng pour le côté "effet frais".

Consulter un spécialiste

Si malgré tout rien n'y fait, n'hésitez pas à consulter un spécialiste (angio-phlébologue) pour vous faire prescrire des bas de contention et des veinotoniques (traitements à base de plantes) qui aident à soulager les jambes.

 
7 commentaires - Comment lutter contre les jambes lourdes ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]