Comment se reconstruire après un cancer ?

Chargement en cours
 Une fois guérie, n'hésitez pas à faire de nouveaux projets de vie.

Une fois guérie, n'hésitez pas à faire de nouveaux projets de vie.

1/2
© iStock, 635938376
A lire aussi

Marine de Guilhermier

Après avoir vécu une longue maladie, comme un cancer, il est parfois difficile de reprendre un quotidien "normal". Il faut avant tout se reconstruire et mettre sa vie de malade derrière soi. Voici quelques pistes pour y parvenir.

L'importance de la conversation

Il peut arriver qu'après s'être battues pendant plusieurs mois pour vaincre un cancer, des personnes désormais en rémission se sentent plus seules que jamais. "Alors qu'ils étaient accompagnés au quotidien par toute une équipe médicale, les anciens malades se retrouvent du jour au lendemain face à eux même et leur famille a tendance à vouloir tourner la page de la maladie. D'où un fort sentiment de solitude", explique ainsi Véronique Betteler, cadre infirmier en oncologue du groupe hospitalier Saint Joseph, à 20 minutes. Il n'est, de plus, pas forcément évident de passer du statut de malade à celui de personne guérie. Cette nouvelle situation est ainsi, paradoxalement, parfois très difficile à vivre. Il est alors nécessaire de ne pas se refermer sur soi-même, le mieux est encore de partager ses doutes et ses craintes avec ses proches, un psychologue ou même dans un groupe de parole.

Reprendre le travail en douceur

Le retour à la vie "normale" passe bien sûr par une reprise du travail, ce qui n'est pas toujours aisé. Selon une étude menée en 2008 par la Maison des patients de l'Institut Curie, 60% des anciens malades avouent avoir du mal à retrouver leur place au sein de leur entreprise et souffrir encore de fatigue. En outre, certains patrons n'adaptent pas les postes de ces personnes à leur nouvelle condition, ce qui entraîne parfois des pertes d'emploi. "Il faut préparer son retour dans l'entreprise en rendant visite à son employeur et consulter un médecin du travail. Ce qui permet une reprise progressive ou une éventuelle adaptation du poste de travail", assure Monique Sévellec, psychosociologue à la Maison des patients à 20 Minutes. Encore une fois, il est donc important de se faire accompagner lors de son retour dans la vie active.

Se projeter dans le futur

Si, bien souvent, les malades atteints de cancer arrêtent de faire des projets, une fois guéris, ils peuvent recommencer à envisager l'avenir. Rêves de voyage, déménagement, évolution professionnelle ou encore mariage, tout est permis ! Alors que pour certaines personnes, il peut être difficile d'oser concrétiser ses plus grands rêves, un ancien malade aura souvent plus de facilités à se lancer dans un nouveau défi après avoir côtoyé de près la mort.

Apprendre à accepter son corps

À la suite d'un cancer, le corps peut être marqué : de la perte de cheveux à d'éventuelles cicatrices en passant par une perte ou prise de poids. Si face à l'alopécie, les perruques, foulards ou autres bonnets peuvent aider, la chirurgie réparatrice de son côté peut permettre à d'anciens malades, notamment les femmes ayant souffert d'un cancer du sein, de se sentir à nouveau bien dans leur peau. Réapprendre à aimer son corps permet aussi généralement de retrouver une sexualité "normale" après parfois plusieurs mois de baisse de la libido due aux traitements.

 
0 commentaire - Comment se reconstruire après un cancer ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]