Électrostimulation : où en est-on ?

Chargement en cours
 L'électrostimulation vise à tonifier le corps et à raffermir la peau.

L'électrostimulation vise à tonifier le corps et à raffermir la peau.

1/2
© iStock, Igor Normann
A lire aussi

Hélène Garçon

Apparus dans les années 1990 et popularisés dans les émissions de télé-achat, les appareils d'électrostimulation n'ont cessé d'évoluer depuis, avec la promesse d'un corps de déesse sans bouger de son canapé. Vingt ans après, le rêve s'est-il transformé en réalité ?

Des appareils toujours plus performants

"Un corps musclé sans effort !" Voici le slogan avec lequel les présentatrices du télé-achat accrochaient le téléspectateur qui hésitait encore à faire chauffer sa carte de crédit pour s'offrir ces électrodes soi-disant miraculeuses qui, sitôt achetées, étaient reléguées au fond du placard. Deux décennies plus tard, les appareils d'électrostimulation qui envoient de petites décharges électriques directement dans les muscles pour les tonifier n'ont pas disparu, bien qu'ils aient un peu changé. Tout comme le discours des marques qui ne promettent plus la tablette de chocolat en mangeant des burgers devant la télé, mais un renforcement musculaire ainsi que des résultats progressifs et durables. Elles insistent toutes sur ce point : pour qu'ils soient efficaces, les appareils d'électrostimulation doivent être utilisés en complément de séances d'entraînement sportif. Les programmes de ces appareils, désormais dépourvus de fils, sont devenus plus clairs, mieux ciblés qu'auparavant (tonifier les fesses, renforcer les cuisses, muscler les abdominaux, etc.) et surtout, ils peuvent être personnalisés grâce à certaines applications.

L'électrostimulation sur téléphone

Car le progrès de l'électrostimulation est bien là : sur vos smartphones. Fini le temps où vous vous dépatouilliez avec les électrodes, ne sachant pas exactement où les placer, ni comment les faire fonctionner. Grâce aux applications qui se veulent simples d'utilisation et intuitives, l'électrostimulation devient un véritable jeu d'enfant. Une fois les applications configurées via un petit formulaire, et vos objectifs renseignés, elles vont vous proposer un programme sur-mesure, avec, en prime, des tutoriels vidéos pour vous montrer comment bien utiliser les électrodes. Outre l'objectif "corps de rêve", les appareils électrostimulants sont maintenant utilisés à des fins thérapeutiques, pour soulager des jambes lourdes ou des tendinites par exemple - sur prescription d'un médecin ou d'un kinésithérapeute. Il existe même des appareils dédiés à la rééducation du périnée, généralement préconisée après un accouchement.

L'électrostimulation s'invite dans les salles de sport

Si vous pouvez bénéficier des avantages de l'électrostimualtion seule à la maison, avec une application en guise de coach, il est aussi possible de profiter des avantages de l'éléctrostimulation en salle de sport. Plusieurs établissements se sont ainsi équipés de machines reliées à des électrodes, qui s'adressent autant aux athlètes accomplis qu'aux sportifs du dimanche. Supervisée par un coach, chaque séance de 20 minutes équivaudrait à 4 heures de sport, et ferait travailler chaque partie du corps, selon les objectifs définis au préalable avec le coach. Résultat : après plusieurs séances, à raison de deux sessions hebdomadaires, la peau est tonifiée, la cellulite réduite, et le corps mieux dessiné. Où est-ce que l'on signe ?

 
0 commentaire - Électrostimulation : où en est-on ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]