Ampoule, arête dans la gorge, piqûre de méduse... SOS bobos de l'été !

Chargement en cours
 Que faire lorsque l\

Que faire lorsque l'on est piqué par une méduse ?

1/2
© iStock, quintanilla
A lire aussi

Fabien Gallet

Qui dit été dit vacances, entre farniente, soleil, mer et surtout repos... Mais pas seulement ! La période estivale est également synonyme de petits bobos en tout genre.

Que vous le passiez en bord de mer, à la campagne, à la montagne ou chez vous, l'été peut vous réserver quelques (mauvaises) surprises. Pour faire face aux petits déboires de la période estivale, voici quelques astuces à suivre.

Bien soulager une "brûlure" de méduse

Les filaments des méduses (même mortes) contiennent un liquide urticant douloureux, qui provoque des démangeaisons. Mieux vaut donc éviter de les toucher ou de se baigner en leur présence. En cas de brûlure, gardez votre calme. Nettoyez la zone touchée à l'eau salée (si possible chaude pour neutraliser le venin), et non pas à l'eau claire, à l'eau douce, ni avec de l'urine ! Recouvrez ensuite la brûlure avec du sable, frottez en douceur afin de retirer les éventuels filaments accrochés à la peau, puis rincez de nouveau à l'eau. Enfin, pour calmer la douleur, appliquer un corps gras (Biafine, Vaseline...) peut s'avérer efficace. Néanmoins, avant toute chose, demandez de l'aide à un maître nageur sauveteur !

Piqûre de guêpe : agir au plus vite

L'été, guêpes, abeilles et autre frelons sont de sortie. La porte ouverte aux piqûres qui peuvent déclencher une réaction locale (rougeur, gonflement...), allergique voire toxique (vomissements, chute de tension...). Alors comment réagir ? D'abord, tentez d'identifier l'insecte. Ensuite, si le dard est toujours présent, retirez-le, par exemple avec votre ongle ou une carte bancaire en la passant "parallèlement à la surface de la peau", comme le conseille le CHRU de Lille. Oubliez en revanche la pince, qui risquerait de propager le venin. Pour extraire ce dernier, utilisez de l'aspivenin ou une source de chaleur placée près de la piqûre : briquet, sèche-cheveux... Enfin, désinfectez. Selon le type d'infection et votre profil, il convient de contacter un médecin, les pompiers ou le SAMU (18 ou 15).

Lumière sur le soin des ampoules aux pieds

Vos vacances vont être rythmées par de la randonnée ? Pour prévenir les petites brûlures aux pieds dues aux frottements et à la chaleur, autant prendre les devants : privilégiez des chaussures auxquelles vous êtes déjà habituée. S'il est trop tard, mieux vaut bien souvent se débarrasser des ampoules. Munissez-vous d'une aiguille stérilisée pour les percer. Puis désinfectez, laissez sécher et appliquez un pansement, comme l'un de ceux qui permettent de créer une double peau.

Arête dans la gorge : que faire ?

Rien de tel que du poisson grillé pour savourer l'été à la mer. Sauf que le repas peut vite tourner au drame en cas d'arête coincée dans la gorge. Bien souvent bénin, ce petit bobo peut être très dérangeant : douleur, difficulté à déglutir, perpétuelle sensation de gêne... Pour faire descendre l'arête, mangez de la mie de pain et buvez de l'eau ! Généralement, cela suffit. Si vous sentez encore une gêne, cela peut être dû à une irritation de la paroi de votre gorge. Seule chose à faire : être patiente. Mais en cas de gonflement de gorge ou de gêne persistante, demandez conseil à votre médecin ou votre ORL, ou contactez le SAMU.

 
3 commentaires - Ampoule, arête dans la gorge, piqûre de méduse... SOS bobos de l'été !
  • BIGBEN -

    Style O199 , Tes parents auraient du le mettre, ...le capuchon !
    Se moquer de Peluche , c'est facile, gratuit, idiot, et surtout cela n'apporte rien à personne......et, tu sais , beaucoup plus important: une seule question demeure : sais tu ou tu peu le ranger ...ton stylo?....

  • Bebert69 -

    Chaque été, au jardin, je me fais piquer par des insectes auxquels je fais une belle réaction.
    Sais pas ce que c'est. Araignées, Aoûtats ?
    C'est juste sur une courte période qui varie suivant les années et la météo bien sur.
    Seule solution pour soulager les démangeaisons : compresses de vinaigre.
    Mais comme çà tourne toujours à la vilaine plaque rouge qui perdure et fait une croûte, obligé d'aller me faire prescrire pommade à la cortisone et médocs.
    L'autre solution consisterai à jardiner en survêtement serré tout l'été ou........... à ne plus faire de jardin.

    Lavoisier -

    met toi à la culture hydroponique (jardin en intérieur)

  • peluche1 -

    Dans l'article ils disent de percée une ampoule , je croyait au contraire qu'il ne fallait pas faire ça!!!!

    mouchepoule -

    il faut percer l'ampoule mais ne pas arracher la peau comme beaucoup font et voilà

    RobertBiduchon -

    Pour la santé comme pour le reste, je m'abstiendrai de suivre les conseils de ce site qui, dans ce domaine comme dans les autres, ne fait que copier-coller sans apporter rien de nouveau et même de vérifié.

    Syl0199 -

    Peluche1, vous aviez combien de moyenne en orthographe, sûrement pas beaucoup, vu les fautes !!

    NAMUR -

    Il y a une autre astuce percer avec une petite aiguille à coudre munis d'un fil faire passer le fil de part en part de l'ampoule sans le sortir ça permet de sécher l'intérieur de celle ci sans douleur, cependant n'oubliez pas de retirer l'aiguille !!!!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]