Armoire à pharmacie : comment faire le grand ménage ?

Chargement en cours
 Trousse et armoire à pharmacie : il est temps de faire le tri !

Trousse et armoire à pharmacie : il est temps de faire le tri !

1/2
© Adobe Stock, BillionPhotos.com
A lire aussi

Hélène Demarly

Votre placard de salle de bains déborde de médicaments dont vous ne connaissez même plus l'utilité, de vieux sirops pour la toux et de pommades périmées ? Il est grand temps de faire le tri ! Voici comment bien procéder.

Dans un premier temps, videz totalement votre armoire ou placard où sont rangés tous vos produits pharmaceutiques. Triez-les par type pour ensuite savoir ensuite lesquels jeter. Ne les déposez pas dans une poubelle classique. La plupart des médicaments non utilisés - boîtes entamées, crèmes, ampoules, inhalateurs etc. -, qu'ils soient périmés ou non, sont à rapporter chez votre pharmacien afin d'être éliminés grâce à l'association Cyclamed. Jetez en revanche l'emballage et la notice dans votre poubelle de tri sélectif.

Que garder ?

Les médicamentsCeux qui ont dépassé leur date de péremption ne représentent pas de danger vital, seulement ils peuvent s'avérer inefficaces ou provoquer des effets secondaires. Il est donc préférable de ne pas y toucher et demander conseil à votre pharmacien. Et si vous n'avez plus la boîte d'emballage, mieux vaut éviter de confondre antihistaminique et boîte de paracétamol et vous en séparer, même s'ils sont encore utilisables.

Quant aux antibiotiques, ils ne concernent pas la même bactérie d'une infection à l'autre, il est donc fortement déconseillé de les prendre en auto-médication, sans consulter un médecin.Séparez-vous aussi des boîtes d'antidépresseurs et anxiolytiques. Ces médicaments sont prescrits pour une durée spécifique, il peut être dangereux de les garder à la maison.

Les siropsNe les conservez pas plus de trois mois. S'ils sont plus récents mais contiennent un dépôt dans le fond de la bouteille, jetez-les. Soyez vigilante : ceux qui contiennent du sucre sont ceux qui ont le plus de chance de contenir des bactéries.

Les crèmes ophtalmiques et collyresPommades ou collyres se jettent une fois l'infection guérie. En revanche, s'ils sont sous forme de monodose, rien ne vous empêche de les garder jusqu'à la date de péremption.

Les gouttes et sprays pour le nez ou la gorgeIls ne s'utilisent que le temps du traitement pour éviter tout risque de contamination lors d'une réutilisation.Les pommades, gel, crèmesCes types de produit se conservent normalement six mois s'il sont en pot et un an en tube, s'ils ont été correctement fermés. S'ils ont durcis ou que la couleur a viré, jetez-les.

Les appareils de diagnosticTensiomètres et thermomètres qui ne fonctionnent plus doivent être apportés en déchetterie.

Comment organiser ensuite ?

La meilleure solution est de tout ranger dans des boîtes transparentes avec des étiquettes : rhume-toux, blessures et brûlures, douleurs et fièvre, médicaments enfants, ventre, muscles et articulations. Ainsi, toute la famille peut retrouver rapidement ce qu'elle cherche. Pensez à toujours garder les médicaments dans leur boîte avec la notice d'utilisation, pour des raisons de sécurité. Et bien entendu, ne les conservez jamais à la vue et à la portée des enfants.

 
22 commentaires - Armoire à pharmacie : comment faire le grand ménage ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]