Climatisation : quels risques pour la santé ?

Chargement en cours
 Vérifier les systèmes de refroidissement et éliminer l'eau stagnante sont des pratiques essentielles afin de ne pas laisser la climatisation devenir dangereuse.

Vérifier les systèmes de refroidissement et éliminer l'eau stagnante sont des pratiques essentielles afin de ne pas laisser la climatisation devenir dangereuse.

1/2
© Adobe Stock, Kzenon
A lire aussi

Christian Pambrun

Il fait beau, il fait chaud, et peut-être même trop au goût de certains. Essayer de se rafraîchir par tous les moyens, et surtout en faisant souffler de l'air froid grâce à la climatisation, est le réflexe le plus commun. Pourtant, ce geste agréable sur le moment peut présenter de réels dangers pour la santé.

Que ce soit au bureau, à l'hôtel, en voiture, dans les magasins ou même chez soi pour les plus chanceux, la climatisation permet de supporter les fortes chaleurs plus facilement. Mal réglée, elle peut cependant rapidement devenir notre meilleure ennemie.

Attention au choc !

Le risque le plus grave est sans doute celui du choc thermique. Notre corps supporte mal les changements brutaux de température, surtout à partir de 10°C d'écart. Sortir d'une voiture ou d'une maison trop fraîche dans une chaleur étouffante peut causer un choc qui risque d'entraîner une perte de connaissance, ou un arrêt respiratoire et cardiaque. Il est donc recommandé de ne jamais dépasser 8°C d'écart en moins avec la température extérieure, ou même de prévoir des couches de vêtements plus chaud dans les pièces climatisées afin de ne pas provoquer cet écart trop grand une fois dehors.

Infections à foison

La meilleure amie des climatiseurs mal entretenus s'appelle la légionellose. Cette pathologie grave, qui entraîne des pneumopathies, voire la mort dans les cas les plus critiques, est due aux bactéries qui prolifèrent dans l'eau stagnante des systèmes de refroidissement des machines mal entretenues. Les systèmes de climatisation qui fonctionnent avec une centrale de traitement de l'air peuvent aussi être propices à diffuser des virus comme la grippe ou la gastro-entérite. Les personnes allergiques peuvent souffrir plus que les autres : les allergènes sont concentrés dans l'air recyclé. Nez qui coule et yeux irrités garantis ! Assurer une maintenance rigoureuse en vérifiant les filtres et en évitant l'eau stagnante est la meilleure prévention.

Un mystérieux syndrome

Le syndrome des bâtiments malsains (ou "sick building syndrome" en anglais) est un mal émergent de notre temps. La concentration de produits toxiques, allergènes ou chimiques dans l'air de certains immeubles (comme les bureaux) peut causer de nombreuses conditions désagréables : irritations ORL, de la gorge et des yeux (surtout pour les porteurs de lentilles), démangeaisons et peau sèche... qui disparaissent une fois la personne sortie du bâtiment ! Une climatisation mal réglée peut aggraver ces problèmes, et il ne faut pas hésiter à consulter son médecin afin de vérifier les causes.

Le danger en voiture

Un endroit confiné comme l'habitacle d'une voiture est l'espace parfait pour concentrer tous les mauvais virus, bactéries et particules issues de la pollution. Si les filtres sont encrassés, et que les fenêtres sont fermées, le résultat peut être mauvais pour la santé. Mieux vaut donc faire régler sa climatisation avant l'arrivée des beaux jours ou de la chaleur, afin de ne pas se rendre malade en roulant. Climatiser relève d'un exercice d'attention et de modération, nécessaire afin de préserver sa santé et celle de son entourage !

 
0 commentaire - Climatisation : quels risques pour la santé ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]