Comment calmer une crise d'asthme ?

Chargement en cours
 Gardez toujours votre inhalateur ou votre traitement à portée. Cela pourrait vous sauver la vie en cas de crise d'asthme.

Gardez toujours votre inhalateur ou votre traitement à portée. Cela pourrait vous sauver la vie en cas de crise d'asthme.

1/2
© iStock, bluecinema
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou

Des remèdes naturels tels que la camomille et le thym, les traditionnels aérosols ou de simples bouffées d'air frais peuvent aider à soulager une crise d'asthme.

4,15 millions. C'est le nombre de Français souffrant d'asthme de façon chronique. Un chiffre d'autant plus inquiétant lorsque l'on sait que l'issue de cette maladie peut s'avérer fatale : l'Institut de veille sanitaire estime en effet à 908 le nombre de décès dus à des crises d'asthme chez des personnes âgées, entre 2009 et 2012. Mais cette maladie respiratoire peut toutefois se traiter afin d'éviter le pire. Il suffit de suivre quelques gestes simples.

En cas de crise subite, ne surtout pas paniquer

Vous éprouvez des difficultés respiratoires ou un sentiment d'oppression ? Vous sentez votre souffle se perdre et une sensation d'étourdissement ? Il y a de fortes chances que vous fassiez une crise d'asthme. Si c'est bien le cas, le premier réflexe à adopter est de garder votre calme et rester sereine. Asseyez-vous dans un cadre aéré et relaxant. Inspirez et expirez de bonnes bouffées d'air, lentement et profondément. Inhalez de grands coups afin de dilater vos bronches et vous oxygéner. Ces premiers gestes devraient vous soulager et apaiser votre anxiété. Mais restez sur vos gardes : il y a de faibles chances que cette solution, aussi salvatrice soit-elle, éloigne votre crise pour de bon !

Toujours avoir son traitement sur soi

Une crise d'asthme peut survenir à tout moment, même au plus inopportun. Pour éviter l'irréparable, il est donc indispensable d'avoir à portée de smain des remèdes adaptés. Ainsi, dès l'apparition des premiers symptômes de détresse pulmonaire, si les méthodes de relaxation édictées précédemment ne portent pas leurs effets, n'hésitez absolument pas à avoir recours aux traitements adaptés. On pense tout naturellement à la Ventoline, le célèbre bronchodilatateur prescrit par de nombreux médecins à leurs patients asthmatiques pour soulager leurs bronches, mais aussi aux inhalateurs à base de corticoïdes et aux aérosols, souvent utilisés pour un traitement de fond. Si malgré cela vous ne sentez aucune amélioration dans votre état de santé, il est impératif d'appeler les pompiers ou de vous rendre aux urgences.

Tester des solutions naturelles

Phytothérapie et homéopathie sont des alternatives de plus en plus utilisées pour calmer les crises d'asthme. Dans le premier cas, plus fréquent, il est question d'utiliser des plantes ou produits naturels pour faciliter la respiration. Un café serré, par exemple, pourrait vous aider à retrouver votre souffle, tout comme une infusion d'ortie ou d'hysope. Autrement, au moyen d'un inhalateur, vous pouvez traiter votre asthme grâce à une concoction à base de camomille ou de thym dont il vous faudra inhaler les vapeurs. Certains se tournent également vers des infusions à base de feuilles comme la lavande ou la violette. Les traitements homéopathiques, quant à eux, sont plutôt recommandés en complément des traitements médicamenteux initiaux, notamment chez les adolescents souffrants de problèmes respiratoires.

 
1 commentaire - Comment calmer une crise d'asthme ?
  • avatar
    petitepiaf -

    restez zen, se calmer, aller dehors, prendre une grande bouffée d'air et vider le ventre en expirant
    je sais de quoi je parle, je suis athsmatique.......
    Apprendre à bien respirer, chez un kiné, véry important..............

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]