Comment stimuler sa mémoire ?

Chargement en cours
 Stimuler sa mémoire peut passer par des exercices quotidiens utiles et simples.

Stimuler sa mémoire peut passer par des exercices quotidiens utiles et simples.

1/2
© Adobe Stock, Minerva Studio
A lire aussi

Christian Pambrun

Code de carte bleue oublié, clés égarées, impossibilité de vous souvenir du nom de la personne qui vous parle... Les trous de mémoire font partie des petits moments désagréables du quotidien, mais ne sont pas une fatalité. Il existe une panoplie de méthodes qui permettent de booster nos cellules grises afin de ne (presque) plus rien oublier.

Muscler sa mémoire au quotidien

Un cerveau, ça se muscle ! La plasticité cérébrale permet de relier les neurones et de créer des "chemins" essentiels dans le fonctionnement mémoriel, grâce aux stimulations extérieures et à l'apprentissage. C'est pourquoi il est vital de garder une vie intellectuelle et culturelle active. Expositions, lecture ou interactions avec autrui sont autant d'activités à privilégier. Ces connexions peuvent être créées et entretenues grâce à des occupations classiques comme les mots croisés ou les échecs. Des astuces mnémotechniques comme la visualisation ou l'association (associer un mot ou élément avec une image) permettent de créer des raccourcis mémoriels utiles. La technique des Loci, dite "des lieux", est très pratique : il s'agit d'associer ce dont l'on veut se souvenir à chacune des pièces d'une maison. En parcourant ensuite ces pièces mentalement ou physiquement, il sera possible de stimuler sa mémoire et de se souvenir d'une liste d'éléments associés à chaque lieu.

Réconcilier la tête et les jambes

Courir pour se souvenir, c'est efficace. Le sport améliore l'oxygénation du cerveau, qui est ainsi mieux nourri, et favorise le renouvellement des neurones au niveau de l'hippocampe. Il stimulerait la production de noradrénaline qui joue un rôle important dans le processus d'attention. Autre aspect non négligeable : le sport permet de lutter contre le stress, qui est l'un des principaux ennemis de la mémoire et de la concentration. Une demi-heure d'activité physique (marche, tractions, squats) par jour est ainsi recommandée pour booster ses fonctions cognitives.

Le sommeil, meilleur ami de la mémoire

Après l'activité, le repos est aussi un allié important de nos neurones. Nuit trop courte, insomnie... impossible de se concentrer et de bien "imprimer" l'information le lendemain. Des études ont mis en évidence l'action positive du sommeil sur la mémoire procédurale, en lien avec les apprentissages et les automatismes. Une nuit de 6 à 8 heures est recommandée, et des exercices de relaxation ou une sieste (de moins de 30 minutes) sont ainsi à prescrire pour augmenter les performances intellectuelles et consolider les acquis de la mémoire.

De l'estomac au cerveau

Impossible de faire l'impasse sur l'importance d'avoir une alimentation équilibrée, riche en oméga-3 et en vitamines B. Poissons gras, fruits secs et huiles végétales doivent faire partie de votre panier de courses. Un petit-déjeuner riche en glucides permet de stimuler le cerveau. Boire du café avec modération améliore l'attention, et donc la mémoire. Plus étonnant encore, une étude a démontré que respirer l'odeur émise par le romarin permet de stimuler la mémoire de travail à court terme !

Parviendrez-vous à vous souvenir de tous ces conseils ?

 
1 commentaire - Comment stimuler sa mémoire ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]