Les carottes rendent-elles vraiment aimable ?

Chargement en cours
 Chez les malades du foie, la carotte peut causer une amélioration de l\

Chez les malades du foie, la carotte peut causer une amélioration de l'humeur. Mais seulement en cas de maladie.

1/2
© Adobe Stock, George Dolgikh
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou

Légende urbaine ou vérité scientifique ? D'après de nombreux nutritionnistes, consommer des carottes s'avèrerait bon pour la santé. Mais de là à rendre "aimable"... pas si sûr.

"Les carottes, c'est bon pour la vue !", "manger des carottes, ça rend aimable !"... Qui, adulte comme enfant, n'a jamais été confronté à ce refrain, lors d'un dîner familial ou d'un repas entre amis ? Cette croyance populaire a traversé les âges, si bien qu'elle est encore aujourd'hui ancrée dans nos moeurs. Mais au fond, les carottes ont-elles vraiment le don d'influer sur l'humeur ? Possèdent-elles vraiment le pouvoir de colorer le teint ? Enquête.

Un peu d'histoire...

D'après la rumeur, si les carottes ont aujourd'hui la réputation de rendre aimable, c'est à cause d'un animal : l'âne. Têtu et fainéant, cet équidé s'avère davantage réputé pour sa nonchalance que ses actes de bravoure. Pour remédier à son immobilité, une solution toute simple a été trouvée : placer sous le nez de l'animal une carotte. Ainsi, comme par enchantement, l'âne perd son mauvais caractère, devient obéissant et avance sans rechigner, motivé par son légume préféré. En d'autres termes, il devient "aimable". Ce serait de cette habitude de dressage que proviendrait les vertus mythiques de cette racine.

Un légume aux multiples vertus

En plus d'être un appât pour équidés, ce légume présente des apports nutritifs considérables. Sa vitamine A contribue à hydrater la peau, mais aussi à améliorer la vue. Il regorge également de vitamines B1, B2, B6 et E qui fortifient l'organisme et permettent de garder une robuste santé. La carotte contient également du phosphore, du potassium et du fer. En somme, un concentré de nutriments bénéfiques pour votre corps. Et rien de tel qu'un corps sain pour garder le mental.

Idéal contre les problèmes de foie

Si l'on dit de la carotte qu'elle rend aimable, c'est aussi en raison de ses effets sur le foie. En effet, les personnes rencontrant des problèmes au niveau de cet organe ont souvent le moral en berne. Ingérée, crue ou cuite, la carotte agirait sur la bile et, "de facto", aiderait les malades à retrouver une meilleure forme. Cependant, à ce jour, aucune étude scientifique n'a établi de lien direct entre la consommation de ces délicieuses racines orange et l'amélioration de l'humeur.

Si les bienfaits du légume sont incontestables, ses effets sur le caractère sont encore discutables. Inutile donc de grignoter des carottes si vous avez un petit coup de blues. Une chose est sûre, grâce à sa vitamine A et ses caroténoïdes (un pigment et nutriment antioxydant), la carotte améliore l'aspect de la peau. Elle redonne ainsi de l'éclat et facilite le bronzage, ce qui peut amener à un teint légèrement plus orangé. Consommée régulièrement, elle peut effectivement donner une peau rosée, notamment chez les enfants. Enfin une part de vrai, dans cette légende populaire.

 
9 commentaires - Les carottes rendent-elles vraiment aimable ?
  • avatar
    unpatatra -

    Surtout ne pas jeter les fanes de carottes...
    Quand elles sont belles fraîches et jeunes elles font une excellente verdure pour le potage...

  • avatar
    dodollulusse -

    cette article est tout bonnement hyper intéressant !

  • avatar
    vatfer -

    Les carottes rendent-elles aimable ? Pas sûr, en tout cas c'est bon pour la vue car on n'a jamais vu un lapin avec des lunettes ! :-))

  • avatar
    jiemme21 -

    Je viens de lire tous les commentaires suite à cet article. Affligeant. Règlements de comptes en tous genres.
    Eh, les artistes, pourquoi ne pas échanger vos numéros de téléphone ? vous pourriez ainsi échanger vos propos fielleux de vive voix, et cesser de polluer le forum de vos disputes de bac à sable...

    avatar
    jiemme21 -

    A natklyn : je n'insulte personne. Je relata simplement, à propos des cigales, une info vue sur le Bien Public, quotidien régional. Je me situait simplement du point de vue du réchauffement climatique. C'était juste une info, aucunement polémique. Avec ce que je croyais être une plaisanterie pour terminer.
    Mais à priori, ce n'est pas le lieu pour discuter sérieusement, encore moins pour plaisanter sur une info, au demeurant sans importance.
    Je vous laisse à vos aigreurs.

    avatar
    Fifi13 -

    Natklyn, je reviens du marché qui se tient tous les dimanches dans une toute petite ville voisine de notre village. J'ai pris un bain de notre Provence, je me suis laissée bercer par l'accent de nos marchands, j'ai bu le verre de l'amitié à notre café favori à l'ombre des platanes (habités par les cigales) et j'ai même eu droit à une blague d'un Corse, venu voir sa famille sur le continent. Je vous la fais partager :
    Un Corse se fait contrôler par un gendarme. Vous n'avez rien à déclarer lui demande celui-ci ? Non répond le Corse, à part des calculatrices. Montrez-moi donc ça dit le gendarme. Mais vous me prenez pour un imbécile ?! Votre coffre est plein de fusils et de mitraillettes, c'est ça vos calculatrices ? Et le Corse de répondre : que voulez-vous monsieur le gendarme, c'est comme ça que je règle mes comptes ...
    A plus tard Natklyn.

    avatar
    natklyn -

    Si on a dans les oreilles l'accent voulu, l'histoire est encore plus savoureuse. Je viens de terminer un énorme plat de petits farcis et je suis contente d'en avoir fini; en fait c'est pour demain, nous ne sommes que deux aujourd'hui, mais c'est tellement meilleur froid. Ma fille me réclame toujours les plats de son enfance quand elle vient en vacances et comme tout le monde apprécie, je me mets aux fourneaux . Maintenant farniente et surtout ombre.
    A plus tard Fifi.

    avatar
    Fifi13 -

    Inimitable cet accent corse, quand il m'a raconté cette blague, j'avais le film qui se déroulait devant les yeux ...
    Vos petits vont se régaler de vos farcis, c'est beaucoup de boulot mais quelle récompense lors de la dégustation !
    Vendredi après midi je me suis mise exceptionnellement à la cuisine pour préparer une soupe au pistou, car c'est l'un des rares plats que je sais préparer. Nous l'avons mangée samedi en famille, et j'étais très contente d'avoir des compliments, car ça demande beaucoup de préparation aussi.
    Je vais faire comme vous, rester au frais le reste de la journée après ma promenade de ce matin.
    A toute à l'heure Natklyn.

  • avatar
    ROYCES73 -

    ça dépend de l'endroit

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]