S.O.S nez bouché : quelles solutions naturelles ?

Chargement en cours
 Avoir le nez bouché peut rapidement devenir un cauchemar. Pourtant des solutions naturelles et pratiques existent afin d'en venir à bout.

Avoir le nez bouché peut rapidement devenir un cauchemar. Pourtant des solutions naturelles et pratiques existent afin d'en venir à bout.

1/2
© Adobe Stock, goodluz
A lire aussi

Christian Pambrun

Avec l'arrivée de l'automne et la baisse des températures, les rhumes commencent à se propager, avec tous les désagréments qu'ils provoquent. Parmi eux, le nez bouché est le grand mal classique de la saison. De nombreux remèdes naturels existent afin de pouvoir respirer à nouveau librement.

Que ce soit à la suite d'un rhume, d'une irritation ou d'une rhinite allergique, avoir le nez bouché peut rapidement se transformer en cauchemar : impossible de respirer normalement, difficulté à passer une bonne nuit, voix modifiée... cela peut rapidement devenir insupportable.

Des remèdes pratiques...

La première catégorie de solutions qui peuvent être tentées sont à classer dans la famille " pratique" ou manuelle. Appliquer des compresses (ou des serviettes) chaudes sur le nez est un premier geste à adopter. La chaleur peut en effet aider à décongestionner et le geste peut être répété plusieurs fois dans la journée. Viennent ensuite les inhalations à l'aide d'un bol et d'une serviette placée sur la tête ou d'un inhalateur. Certaines huiles essentielles (notamment d'eucalyptus) ou plantes peuvent être ajoutées à l'eau, mais une fois encore, c'est l'action de la chaleur qui soulagera les narines encombrées. Enfin, les sprays contenant de l'eau de mer ou les poires en silicone contenant de l'eau tiède et du gros sel peuvent être utilisés afin de nettoyer l'intérieur du nez et aider à le déboucher plus rapidement.

... aux solutions naturelles

Si vous chercher une solution naturelle au problème du nez bouché, ouvrez vos placards de cuisine ! De nombreuses plantes et produits naturels fournissent un arsenal efficace contre le nez bouché. Écraser et consommer quelques feuilles de basilic, ou boire une infusion à base de cette plante aromatique, peuvent être un bon remède. Pour les plus courageuses, manger des gousses d'ail frais serait redoutable contre la congestion nasale. Le miel est également une star de la décongestion : dissoudre deux cuillères dans un verre d'eau tiède et boire le tout avant d'aller se coucher est recommandé aussi longtemps que le rhume ou le nez bouché persisteront. Pour une boisson encore plus puissante, il est possible d'y ajouter deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Les aliments épicés (piment, moutarde, gingembre, oignon, ail, etc.) sont recommandés afin de faciliter l'écoulement du mucus. Côté fruits et légumes, le citron est un excellent allié. Pressé et dilué à un peu d'eau, il peut être appliqué directement dans les narines ou consommé en tant que boisson.

L'hydratation : le geste essentiel

Si toutes ces décoctions et tisanes sont importantes, au-delà des ingrédients qui les composent, c'est parce qu'il est important de consommer beaucoup de liquides et de rester hydraté lors d'un épisode grippal ou un rhume. Boire de l'eau avec abondance permet au mucus d'être plus fluide et de s'évacuer rapidement et facilement. Il faut bien entendu avoir le réflexe de se moucher régulièrement et de ne pas renifler afin d'éviter d'empirer tout blocage nasal. À vous les narines libérées !

 
0 commentaire - S.O.S nez bouché : quelles solutions naturelles ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]