Cancer du sein : attention aux idées reçues

  • info
  • photos
Octobre est le mois dédié à la lutte contre le cancer du sein et à la sensibilisation au dépistage. Le moment de faire le point sur les mythes et autres idées reçues concernant la maladie.
Chargement en cours
Le cancer du sein est une maladie mortelle
Le cancer du sein est une maladie mortelle

Vrai mais dans de rares cas. Le cancer du sein est le cancer n°1 chez la femme, il présente 18,2% des décès à la suite d'un cancer chez les Françaises. Mais son incidence comme sa mortalité diminuent d'année en année (-1,5% par an en moyenne entre 2005 et 2012). Selon l'Institut National du Cancer, le taux de survie à 5 ans est de 87%.

1/10
Jessica Xavier
 
27 commentaires - Cancer du sein : attention aux idées reçues
  • avatar
    Yolin62 -

    Inutile de nous raconter toujours les mêmes histoires qu'il y a des avancées dans la recherche.
    .En 2017 le cancer frappe de plus en plus de monde .En 1950 on nous prédisait sa guérison pour l'an 2000.On est en 2017 et on est encore incapable d'en définir les causes.On en est toujours aux mêmes suppositions ,Quand on s'interroge sur un lien qu'il pourrait y avoir avec le nombre d'heures de sommeil plus de 60 ans plus tard !!! On est encore loin de trouver un remède.En tout cas on continue de tâtonner et ce n'est pas demain la veille que cette maladie sera vaincue.Aujourd'hui on est dépassé par l'épidémie de cancers

  • avatar
    Vmax971 -

    Faux ! Le lien cancer et soutien gorge existe bel et bien. Une étude médicale de Mai 2016 de l'université de Brasilia a démontré une relation entre la constriction du soutien gorge associé au nombre d'heures porté et le risque du cancer du sein. Publiée dans Advances in Oncology Research and Treatments. Une autre étude médicale de février 2015 publiée par une équipe spécialiste du cancer à l'hôpital de Nairobi Kenyatta National Hospital. L'étude affirme; les modèles de soutien gorge portés étaient significativement corrélés avec la survenue du cancer. Dans cette étude un groupe témoin de 24,8% de femmes ne portaient jamais de soutien gorge, donc une corrélation significative. Une autre étude précise qu'il suffit de 100 grammes de pression externe (le soutien gorge exerce souvent 700 grammes à 1 kg) pour que les vaisseaux lymphatiques s'effondrent, et qu'il n'y ait plus aucune clairance lymphatique: le vaisseau lymphatique est complètement fermé. Des kystes naissent alors, la lymphe est chargée de xenobiotiques pendant des périodes prolongées (études également publiées), et ces fluides inhibent la fonction des celules NK qui sont notre système immunitaire. L'immunosurveillance est alors altérée dans les seins (Etudes publiées). En 2012 une étude de biologie cellulaire par les chercheurs de l'université de Genève ont constaté que les sels d’aluminium ont des effets nocifs sur les cellules mammaires et entraînent un comportement anormal, qui correspond aux premières phases de transformation maligne des cellules. Je voulais mettre tous les liens de ces études dans mon commentaires mais ils ne passent pas, pas possible de les mettre... Tapez dans Google "le danger du soutien gorge 5.2" et vous aurez les liens de toutes ces études, et beaucoup d'autres, dans un diaporama pour aller vérifier vous-mêmes. Bien évidemment de n'est pas la seule cause, seulement un phénomène déclencheur. On ne parle pas de ces études, c'est bien dommage, enlever définitivement leurs soutien-gorge pourrait sauver beaucoup de femmes. Tout ça au nom de l'apparence conditionnée par notre société et les lobbies... Dommage, bien dommage...

  • avatar
    barotzutti -

    ma mère en est morte soit disant guéris et pris a temps il a récidivé sur le foie deux ans après

  • avatar
    Gabrielle83 -

    Messieurs les docteurs oncologues cessez de donner de faux espoirs a des femmes sur la survie a 5 ans quand le cancer est de 3 cm canalaire et lobulaire avec 9 metastases autour du sein !!!

  • avatar
    vasypas -

    MERCI LES SPECIALISTES ...!!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]