3 choses à savoir sur les vélos électriques

3 choses à savoir sur les vélos électriques

Le vélo électrique : la grande tendance !

A lire aussi

Hélène Demarly

Le vélo électrique gagne du terrain ! Fini les arrivées au bureau transpirante, les montées en danseuse et les faux plats qui essoufflent trop vite. Avec, plus d'excuse, vous faites du sport mais sans trop d'effort ! Votre bicyclette munie d'un moteur, d'une batterie et d'un capteur de pédalage, vous facilite le travail pour un plaisir inégalé lors de vos balades ou de vos courses quotidiennes. Voici quelques détails à connaître avant de se mettre en selle et d'avaler les kilomètres.

Une vraie activité physique

Avec un vélo à assistance électrique (VAE), vous passez sans problème les côtes, vous redémarrez au feu rouge rapidement, vous pouvez transporter un enfant sur un siège adapté, sans risque de devoir pédaler comme une malade... Bref, vous vous fatiguez moins ! Ce qui aura sans doute comme conséquence de vous donner envie de l'utiliser beaucoup plus souvent que votre bonne vieille bicyclette, et donc davantage vous dépenser. Car même si le vélo électrique est moins sportif que le classique, il n'est là que pour vous accompagner dans les moments difficiles (le moteur s'enclenche tout seul dès que vous appuyez un peu fort sur la pédale) et vous devez toujours continuer de pédaler.Que vous ne fassiez jamais de sport mais que vous souhaitiez malgré tout rester en forme, que vous ayez des problèmes de santé ou de surpoids, le vélo électrique peut donc être une bonne idée d'activité physique.

C'est écologique

Le VAE n'émet aucun gaz à effet de serre ou de polluants. Il est bénéfique pour la planète, puisqu'il vous évite de prendre la voiture pour des trajets qui pouvaient, auparavant, vous sembler compliqués ou trop longs à réaliser avec un vélo traditionnel (un vélo électrique vous permet de rouler jusqu'à 25 km/h sans trop vous fatiguer). Avec, vous pouvez donc remiser la voiture au garage et faire des économies non négligeables de carburant. Surtout que vous ne payez que quelques centimes en électricité lors de la recharge, pour une autonomie d'environ 50 kilomètres (même si tout dépend du modèle).

Quel prix ?

C'est le point négatif du vélo électrique : son prix ! Vous pouvez en trouver à partir de 600 euros mais la facture peut très vite grimper et monter jusque 3000 euros. Sachant qu'il faut de toute façon passer la barre des 1000 euros pour un vélo de bonne qualité. Après, tout dépend de l'utilisation que vous en faites et du nombre de kilomètres que vous comptez parcourir par mois. Si vous recherchez un vélo pour des déplacements quotidiens, pour vous rendre de chez vous au travail et pour faire vos courses, alors optez pour un modèle "ville". Au contraire, vous souhaitez pouvoir faire de longues balades, parfois sur des chemins escarpés, choisissez un modèle tout terrain.Surtout, évitez d'acheter votre vélo sur Internet, car il est important de pouvoir essayer plusieurs modèles avant, pour tester sur lequel vous êtes le plus à l'aise. À savoir aussi que de nombreuses villes (dont Nantes, Bordeaux, Paris, Toulouse, Strasbourg, Nice) proposent des subventions lors de l'achat de votre vélo électrique à hauteur d'environ 30%, soit une bonne raison de craquer !Enfin, vous pouvez aussi seulement vous contenter de troquer la roue avant de votre vélo contre une électrique (proposée par les marques Rool'in ou FlyKly), ou installez un système à moteur sur votre bicyclette habituelle comme celui proposé par la marque ShareRoller.

 
6 commentaires - 3 choses à savoir sur les vélos électriques
  • LEVIDENCE -

    A partir du moment ou on est obliger de pedaler , c'est de la merde! ca vaut pas un petit scooter! surtout pour le prix! c'est encore une invention d'écolos bobos connos!

    selim37 -

    c'est toi le connos, quand on connait rien , on la ferme !

    ligne-bleue -

    encore un sportif de salon, et flemmard par dessus le marché!!!!!

  • Bully1 -

    4 eme choses : Si la robe se prend dans le moteur elle est immédiatement arrachée !

    Donc , bien penser à mettre un sous vêtement ....pour une fois !


    cqfod

  • jjll -

    Avant de critiquer les VAE, il faut faire un essais. Il y en à marre des écolos bobos. J'habite dans une régions montagneuse, j'ai 70 ans, j'ai un VAE et je ne suis pas un sportif de salon.

  • Tumbalele -

    donc vive le vélo électrique peut-être pas si écolo mais enfin laissons cela de côté, je viens de lire : pas de transpiration, pas d'essoufflement, pas de fatigue mais que du plaisir Je ne vois pas en quoi cela va améliorer la santé des pratiquant! L'effort est réalisé par le moteur électrique rechargeable grâce au nucléaire. Que des inepties bobotiennes!

  • Fredolecolo -

    ça fait un moment que l'électrique-écolo me fait doucement rigoler. Demain on passe au tout électrique... pas de problème... à moins que l'on se pose une question: "Comment va-t-on fournir l'électricité?". Le nucléaire? Pas écolo du tout! Alors on va faire comme les allemands, on supprime le nucléaire, et on le remplace par quoi? Ha oui, les centrales à charbon (ça c'est super écologique!), et on fait appel aux pays voisins qui continuent au nucléaire pour fournir l'électricité dont on a besoin.
    Écologie de mon c..!
    Tant que l'on n'aura pas trouver de moyen de stocker l'électricité "propre", on n'y arrivera pas!
    Je me permets de penser qu'un petit vélomoteur pollue moins au final qu'un vélo électrique de bobo-écolo.
    Maintenant, je ne suis pas ingénieur, j'essaie juste d'avoir un minimum de logique ;o)

    Girbet -

    Autre petit problème passé sous silence: Les batteries ont une durée de vie limitée après plusieurs cycles de charge et de décharge. Que fait-on des batteries hors d'usage ? Comment recycle-t-on ses composants et notamment le lithion-ion ?

    jjll -

    On avait bien deviné que vous n'étiez pas ingénieur !!!!!!! Quant aux écolos bobos ils feraient bien de balayer devant leur porte.

    Fredolecolo -

    Et sur quoi vous êtes vous basé pour "deviner"? Vous pouvez donc m'expliquer en quoi je ferais fausse route? Mr. ?

    tatie09 -

    jjll : Comme Mamère qui arrive en voiture devant l'immeuble de la télévision (filmé par une caméra extérieure...) et qui dit au journaliste qui l'accueille dans l'immeuble : "j'arrive à vélo et c'était dur car il y avait du vent".....!!!!.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]