Cinq danses venues d'ailleurs pour une rentrée exotique

Cinq danses venues d'ailleurs pour une rentrée exotique

Cinq danses venues d'ailleurs pour une rentrée exotique

A lire aussi

Hélène Demarly

Marre des cours de zumba et de fitness que propose votre salle de sport ? Pourquoi ne pas essayer des danses qui sentent bon l'exotisme ? En solo, entre amis ou en couple, voici cinq danses pour se dépenser tout en s'amusant, aux sons de mélodies orientales, indiennes, cubaines ou espagnoles !

La danse orientale pour développer sa féminité

Considérée comme la plus vieille danse du monde, puissante et stimulante, la danse orientale est la plus féminine de toutes. Avec elle, on se muscle sans s'en rendre compte : tout le haut du corps travaille lorsque l'on roule des épaules, les rotations du bassin affinent la taille, et beaucoup de mouvements s'effectuent sur la pointe des pieds, renforçant les mollets et les cuisses. Avec la danse orientale, on prend confiance en soi et on assume son corps, peu importe ses rondeurs : on se sent plus belle et on gagne en sensualité. Enfin, on améliore sa souplesse et sa coordination : au fil des cours, on arrive à bouger individuellement plusieurs parties de son corps en même temps.

Le flamenco : une danse d'émotions

Danse folklorique andalouse aux racines gitanes et orientales, le flamenco s'organise autour du chant, de la danse et de la guitare. C'est une danse théâtrale, où toute votre passion (que ce soit de la joie comme de la tristesse), s'exprime. Cette danse se caractérise par la posture du corps, qui doit être très droit, avec le buste tendu et les mains qui se courbent. La danseuse utilise des castagnettes, le claquement des mains, des doigts, et le zapateado (le claquement de ses talons sur le sol) pour rythmer la chorégraphie. C'est une danse de passionnés, qui demande de l'entraînement avant de savoir bien la maîtriser. À la clé : une posture plus élégante et gracieuse.

La danse indienne pour les fans de Bollywood

Au son de la musique indienne traditionnelle ou plus contemporaine, on apprend des chorégraphies endiablées et on s'amuse ! On se muscle, aussi, car la danse indienne fait travailler les fessiers, les jambes et les bras. Les mouvements sont souvent rapides et demandent une grande coordination du corps. Il en existe plusieurs sortes : Bhangra, Kathak, Ras Garba. Il y a même des cours de danse inspirés des films Bollywoodiens. En plus, on progresse rapidement et vous n'avez pas besoin d'être une grande sportive : le secret est de s'entraîner régulièrement à enchaîner les mouvements.

La salsa : une danse pimentée

Danse afro-cubaine à la mode dans les Caraïbes, la salsa est une danse sensuelle qui permet de faire travailler l'endurance et de tonifier tout le corps. Avec la salsa, vous faites travailler les fessiers, en galbant les jambes de haut en bas. C'est aussi un sport complet qui améliore la souplesse et le maintien. Sachez qu'il y a différents types de salsa : le style cubain, portoricain, ou colombien. A vous de choisir avec votre partenaire celle qui vous convient le mieux. Cerise sur le gâteau : une fois les bases apprises, il est facile de s'amuser rapidement tout en brûlant des calories. À vos stilettos !

La danse africaine pour se défouler

Inspirée des danses traditionnelles qui servaient, à l'origine, de véritable moyen de communication, la danse africaine se pratique les pieds nus, les genoux pliés et le dos cambré. Les pieds se posent à plat sur le sol et tout le corps est en mouvement, surtout les hanches. On associe ses pas (ondulations, frappement de mains et pieds, acrobaties) aux rythmes endiablés des percussions et des djembés. Préparez-vous à bouger ! Et comme elle est très physique, la danse africaine est une bonne alternative aux exercices cardio parfois rébarbatifs et permet de tonifier tout le corps.

 
2 commentaires - Cinq danses venues d'ailleurs pour une rentrée exotique
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]