L'ultimate : plus qu'un loisir, un sport collectif !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Un disque de plastique, et c'est parti ! L'ultimate, plus communément connu sous le nom de frisbee (en fait une marque déposée), est un jeu de passes entre deux personnes, ou véritable match entre deux équipes. Enfants et adultes, compétition : tout est permis !

Le concept

Outre sa pratique loisirs, l'ultimate est aussi une discipline de compétition avec son championnat propre. Né sur les campus américains, il est arrivé en France dans les années 1970. Il s'agit d'un sport auto-arbitré et mixte, faisant s'affronter deux équipes de sept personnes.

Le but du jeu est d'amener le disque dans une zone d'en-but située à l'une des extrémités du terrain, après avoir effectué une série de passes avec ses coéquipiers sans que l'engin touche le sol.

Les avantages

Simple à mettre en place si l'on délimite le terrain soi-même, c'est une pratique peu coûteuse (entre 5 et 15 euros pour un frisbee). Un moment convivial entre amis ou en famille, qui permet de profiter de l'extérieur et du soleil. À improviser en n'importe quelle occasion, car c'est aussi le moyen de rencontrer des partenaires de jeu !

Les bienfaits pour le corps

L'ultimate fait travailler le corps dans sa globalité ! Tout d'abord au niveau des bras : le geste du lancer renforce leur tonicité. Sans oublier l'agilité, puisqu'il faut maîtriser le frisbee lors de la réception, celui-ci pouvant parfois arriver à une vitesse folle !

La pratique de ce sport renforce l'endurance. Il faut garder le rythme tout au long de la partie. À l'inverse, il développe aussi la vivacité et la vitesse de déplacement, car il faut toujours proposer du soutien à ses partenaires en multipliant les sprints.

La ceinture abdominale est également sollicitée lorsqu'il s'agit de s'élancer dans les airs pour récupérer le disque. On acquiert au fil du temps un meilleur gainage, et une détente verticale au top !

Quels lieux de pratique

L'ultimate peut se pratique presque partout : jardin, plage ou parc... On misera sur un stade ou dans un gymnase pour les matchs. Pour bénéficier de cours ou simplement retrouver d'autres pratiquants loisirs, sachez qu'il existe environ 70 clubs en France, affiliés à la Fédération de Flying Disc France. Environ une quinzaine d'associations se répartissent par exemple en Ile de France. Alors prêts ? Lancez !

 
0 commentaire - L'ultimate : plus qu'un loisir, un sport collectif !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]